Peacocks en passe d’être vendue

|

La chaîne d'habillement britannique Peacocks va être vendue à sa concurrente Edinburgh Woollen Mill, avec 3 100 suppressions d'emplois à la clef, a annoncé mercredi l'administrateur judiciaire. Edinburgh Woollen Mill, qui possède des magasins dans les centres-villes de nombreuses villes britanniques, va reprendre la marque Peacocks, 388 boutiques et franchises, ainsi que le siège du groupe. "La vente permet d'assurer environ 6 000 emplois au Royaume-Uni. Malheureusement, les 224 magasins restants ne sont pas inclus dans l'accord et ont cessé leur activité avec effet immédiat, ce qui se traduit par 3 100 suppressions d'emplois", a annoncé le cabinet KPMG dans un communiqué. Peacocks avait été placée en redressement judiciaire dans l'attente d'un repreneur éventuel. Lourdement endettée, la chaîne d'habillement bas de gamme avait expliqué être victime d'un environnement économique difficile, couplée à un nombre de magasins trop élevé.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations