Pêche responsable: Intermarché accusé de publicité mensongère

|

L'association Bloom, qui a pour objectif de sensibiliser à la protection des écosystèmes marins, a porté plainte contre Intermarché pour publicité mensongère dans une campagne vantant ses pratiques de pêche.

"Intermarché a produit une campagne de publicité qui vante les mérites de ses pratiques de pêche et qui estampille ses produits de pêche d'un label, qui n'en est pas un, de pêche responsable alors que, pour certains des poissons mentionnés explicitement, il s'agit d'espèces capturées avec des chaluts déployés dans les très grandes profondeurs des océans", a expliqué mercredi Claire Nouvian, présidente de Bloom.

La plainte, déclarée valable par l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP), sera examinée vendredi 1er juin par le jury de déontologie publicitaire, une instance indépendante qui a décidé d'auditionner Claire Nouvian. Dans sa campagne de publicité menée fin 2011 dans des magazines français, Intermarché indiquait pratiquer avec sa flotte une pêche respectueuse des ressources naturelles et de l'environnement. Le texte disait notamment que le consommateur peut "savourer sans l'ombre d'un doute et pour longtemps encore" des poissons capturés par des pratiques dont la plaignante affirme qu'elles sont "unanimement" dénoncées par les scientifiques et ONG "comme étant parmi les plus destructrices au monde".

"J'ai porté plainte contre eux parce qu'ils tentent de faire croire à l'éco-labellisation", a ajouté Mme Nouvian.

Selon une porte-parole d'Intermarché, l'entreprise s'inscrit en faux contre cette plainte. "Nous faisons valoir devant l'ARPP la sincérité, le sérieux et le bien-fondé de notre démarche, la loyauté de notre communication, et notre légitimité en tant qu'acteur engagé dans la pêche maritime en France depuis de nombreuses années", a-t-elle indiqué dans un courriel.

Intermarché rappelle qu'il ne s'agit pas d'une procédure judiciaire et que l'ARPP n'a pas de pouvoir de sanction.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter