PEM pluie de café à prévoir

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

À nouveau, les budgets marketing autour des expressos et autres appareils à boissons devraient attirer la vedette. Mais les industriels semblent vouloir laisser leur chance à d'autres familles.

Un Noël creux pour le petit électroménager (PEM), c'est comme imaginer un mauvais mois de septembre pour les fournitures scolaires. Cette période reste en effet, avec la fête des Mères, l'un des deux pics de consommation du secteur. Forcément, avec 31,9 % d'actes d'achats destinés à être offerts, le PEM reste une idée cadeau refuge. Cette part du cadeau atteint même 50 % des ventes sur le segment café, et 30 % sur les épilateurs.

Pourtant, attaqués depuis deux ans par les produits high-tech nomades, comme les lecteurs MP3 et les appareils photo numériques, les petits appareils ménagers perdent parfois la bataille dans la hotte du Père Noël... Mais pas toujours, comme le souligne Pascale Dubouis, directrice marketing de Philips : « À Noël 2004, le café a très bien marché, mais le reste des familles de produits n'était pas aussi bon que d'habitude. Le consommateur a fait ses choix. Nous pensons toutefois que le PEM, avec des prix plus accessibles, a son rôle à jouer. » En effet, pour 20 E à 50 E, il présente une offre d'idées cadeaux pratiques, fonctionnels et design : grille-pain, presse-agrumes, appareils de cuisson conviviale...

Comme l'année dernière, les produits qui devraient le mieux tirer leur épingle du jeu sont les appareils à coiffer et les systèmes à boisson (expresso, machines multiboissons, chocolat...). Concernant les cheveux, la mode sera au lissage. Outre Braun, qui poursuivra sa communication autour du sèche-cheveux Lissima, Babyliss arrive avec son Beliss, que la marque présente comme un sèche-cheveux « lisseur-sculpteur ». Chez Vidal Sassoon, le lisseur céramique et ionique surfe sur la même tendance. En résumé, après la mode des frisottis, les marques emmèneront les clientes de Noël dans un univers bien lisse.

De grandes marques partenaires

Côté machines à boissons, le rayon s'est encore élargi et les batailles s'annoncent serrées. Comme Malongo, qui offrira une deuxième machine expresso pour 1 E de plus. On notera d'ailleurs le joli pied de nez de Nespresso à son rival en café filtre, Senseo. Alors que Philips a sorti un modèle aluminium de sa cafetière phare, déjà vendue à 10 millions d'exemplaires, gardant les modèles de Senseo classiques à 60 E et proposant cette déclinaison à 179 E, Nespresso a abaissé le prix de ses modèles d'entrée de gamme de 179 E à 149 E... Au final, le haut de gamme Senseo se retrouve plus cher que le premier prix en Nespresso. Quoi qu'il en soit, les partenariats avec des marques de grande consommation devraient à nouveau booster les budgets de communication sur la période et donner sa chance au PEM. À noter l'avance de la famille boisson en la matière, notamment avec le lancement ces jours-ci de la Nescup de Braun et Nescafé et de la Choco Latte de Kenwood appuyée par Nesquik.

Dans un autre secteur, on trouve Sonic Clean, le détacheur à ultrasons de Rowenta et Ariel. Positionné à 50 E, ce dernier pourrait aussi trouver sa place dans les chaussures, devant la cheminée. Mais, cette année, les autres familles tenteront également leur chance, comme le rappelle Laëtitia Bouliou, chef de groupe chez Braun : « Braun ne soutiendra pas que l'innovation et le haut de gamme à Noël, mais aussi la préparation culinaire, les mixeurs ou les rasoirs. Bien que moins spectaculaires que le café, les rasoirs masculins devraient générer de gros volumes en fin d'année. » La marque mettra notamment l'accent sur son Cruzer, cette tondeuse étroite destinée à styliser les barbes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1924

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA