Pénalisé par l'effet devises, Seb voit son résultat net chuter de 15 %

|

Seb, le leader mondial du petit électroménager, a subi l'impact défavorable des devises et voit ainsi son résultat net 2014 reculer de 15 %. Les ventes, elles restent, comme annoncé le 20 janvier 2015, bien orientées à + 4,6 % en croissance organique.  

Thierry de la Tour d'Artaise, PDG du groupe Seb souligne que l'effet devises a pesé tant sur les résultats que sur le chiffre d'affaires
Thierry de la Tour d'Artaise, PDG du groupe Seb souligne que l'effet devises a pesé tant sur les résultats que sur le chiffre d'affaires

"Le groupe Seb a réalisé une année de qualité, dans un environnement peu porteur et un contexte monétaire très défavorable...", a commenté Thierry de la Tour d'Artaise, président-directeur général du groupe Seb à l'occasion de la publication de ses résultats annuels. Face à l'évolution très défavorable des devises -dépréciation du rouble, du yen, du real brésilien et de la livre turque face à l'euro-, le géant mondial a vu mécaniquement ses résultats chuter en 2014.

Un effet devise 3 fois plus important qu'en 2013

Le résultat opérationnel d'activité est ainsi en baisse de 10,3 % pénalisé par l'effet devise. Un effet que Seb chiffre à 94 millions d'euros, soit 3 fois plus qu'en 2013. Sachant qu'à parités et structure constantes, ce même résultat s'élève à 462 M€ en croissance de 12,6 %. Conséquence, le résultat d'exploitation se dégrade, passant de 364 M€ à 314 M€ tandis que le résultat financier s'améliore mais reste en négatif à - 49 M€. Ce qui donne au final, un résultat net en chute de 15 % à 170 ME.

Pour 2015, "compte tenu des enjeux devises qui s'annoncent à nouveau très significatifs et face à une conjoncture incertaine, le groupe ambitionne de réaliser en 2015 une croissance organique soutenue de ses ventes et une progression de son résultat opérationnel d'activité à structure et parties constantes en accélération par rapport à celui de 2014".

 

 

 

  

  

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message