Performances des sites web : l'ameublement peut mieux faire [Baromètre exclusif]

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Ikea, La Redoute, Maisons du Monde, Rue du Commerce… Quelles sont les performances web des e-marchands spécialistes du meuble et de la décoration en France ? Pas terribles, d’après un baromètre exclusif réalisé par DareBoost pour LSA et publié jeudi 10 novembre 2016.

La marge de progression pour la grande majorité des enseignes étudiées est encore large.
La marge de progression pour la grande majorité des enseignes étudiées est encore large.© Fotoliacom - Stasique

Les sites de ventes de meubles sont-ils suffisamment rapides pour garantir une bonne expérience client aux internautes français ? Pour répondre à cette question, DareBoost, spécialiste de l’analyse et de la surveillance de la performance web, a testé la vitesse d’affichage de la page d’accueil de 16 des enseignes majeures du secteur. Pour cela, il a choisi le Speed Index (calculé à partir de l’analyse vidéo du chargement de la page afin de rendre compte de la vitesse et de la progressivité de l’affichage), comme indicateur principal pour établir le classement des 16 enseignes en matière de performance web. Dans ce comparatif, seul le site de La Redoute, consulté depuis un ordinateur de bureau, parvient à respecter la préconisation de Google, à savoir ne pas dépasser la barre de la seconde. La page s’affiche ainsi à 912 ms alors que les moyennes se situent quasiment à 2 (desktop) et 5 secondes (mobile). "Ces résultats illustrent l’ampleur de la marge de progression pour la grande majorité des enseignes testées", analyse-t-on chez DareBoost. Ainsi, toutes les enseignes ou presque sont plus lentes que la recommandation Google. Sur mobile, le constat est tout aussi alarmant. Dareboost note même que plus de 6 secondes d’écart séparent les 16 sites testés. Si Ikea, Tikamoon, La Redoute ou encore Miliboo tirent leur épingle du jeu, Made, 3 Suisses, Alinéa et Rue du Commerce sont en bas de classement.

De bons temps de réponse serveur

En parallèle de cette analyse du Speed Index, le temps de réponse serveur, c'est-à-dire le délai nécessaire pour qu'un serveur web produise la page HTML suite à la requête d'un visiteur, a également été analysé. Il s’agit de la toute première étape nécessaire au chargement de la page. "Sans surprise, nous avons pu constater des résultats plutôt bons de ce côté, avec une moyenne à 184ms", explique Damien Jubeau, CEO de DareBoost. La recommandation de Google (produire la page en moins de 200ms) est ainsi respectée dans la majorité des cas. "Ce qui est révélateur de l'enjeu de la performance web aujourd'hui : la majorité du temps d'attente pour le visiteur est en fait liée à la construction de la page, aux différents contenus qui la composent, comme les images, vidéos ou feuilles de styles CSS", poursuit l’expert. Les résultats de ce benchmark en offrent au moins un exemple flagrant avec le site Desktop d'Ikea, enseigne qui est pourtant en tête de classement pour les consultations via mobile. La raison : une image de plus d'une dizaine de mégaoctets, qui s'était glissée dans le carrousel de la page d'accueil, avec pour conséquence une expérience utilisateur assez désastreuse pour les internautes disposant de connexion moyen ou bas débits... L'image a depuis été retirée.

L'infographie complète

Méthodologie

Pour réaliser ce comparatif, les tests ont été menés dans des conditions aussi proches que possible de la réalité des internautes français : consultations depuis un mobile ou un ordinateur de bureau (desktop), débits moyens (3G/ADSL), avec un navigateur web grand public (Chrome). Chaque page a ainsi été testée toutes les heures pendant près d’une semaine courant octobre 2016, représentant au final plus de 4 000 analyses.

Le Speed Index est aujourd’hui reconnu comme l’indicateur le plus révélateur de l’expérience utilisateur… Avec même une recommandation de Google en la matière : si possible, ne pas dépasser la barre de la seconde (Speed Index de 1000ms).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA