Perquisitions en série chez les Mulliez (Auchan, Leroy Merlin, Decathlon) soupçonnés de fraude fiscale

|

La police judiciaire de Lille et des policiers parisiens ont investi plusieurs propriétés de la famille Mulliez en France, en Belgique et au Luxembourg. Ces perquisitions ont lieu dans le cadre d’une vaste enquête sur des soupçons de fraude fiscale de la famille aux commandes de plusieurs grandes enseignes de la distribution.

Des soupçons de fraude fiscale ont entraîné une vague de perquisitions au sein du clan Mulliez, qui dirige notamment Auchan.
Des soupçons de fraude fiscale ont entraîné une vague de perquisitions au sein du clan Mulliez, qui dirige notamment Auchan.© Morgan leclerc

Selon nos confrères de la Voix du Nord, la brigade financière de la police judiciaire de Lille et l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière ont mené mardi 10 mai une série de perquisitions dans des propriétés de la famille Mulliez en France, en Belgique et au Luxembourg, ainsi que dans une société du groupe à Roubaix. Mardi, le domicile de Patrick Mulliez, fondateur de Kiabi, a notamment été perquisitionné à Néchin, une commune belge située à proximité de la frontière française.Très discrète, la famille nordiste Mulliez est aux commandes de grands noms de la distribution française comme Auchan, Decathlon, Leroy-Merlin, Kiabi, Boulanger, Norauto, Jules, Flunch via l’Association familiale Mulliez.

Selon le classement annuel réalisé par Challenges, la famille Mulliez serait à la tête de la première fortune de France, évaluée à 37 milliards d’euros en regroupant ses différentes activités (distribution, mais aussi banque, immobilier et autres). "Les policiers agissaient dans le cadre d’une enquête sous la direction de la Juridiction Interrégionale Spécialisée de Lille, et des juges Gentil et Gastineau. Elle aurait été ouverte après une plainte pour fraude fiscale et blanchiment" précise le quotidien du Nord qui ajoute que ce n’est pas la première fois que des locaux appartenant aux sociétés du groupe Mulliez sont visés. "Il y a plusieurs semaines, des hommes de la direction générale des impôts avaient procédé à des perquisitions en présence de fonctionnaires de police de la métropole lilloise".

L'enquête serait ouverte depuis plusieurs mois,  vraisemblablement à la suite d'une plainte d'un membre de la famille Mulliez, qui ressemble fort à un règlement de compte, une méthode plutôt inhabituelle dans ce milieu familial qui a érigé le silence en véritable dogme. L’optimisation fiscale, qui n’a rien d’illégale, est en vogue au sein de l’AFM, l’organisme regroupant plus de 650 membres de la famille Mulliez et qui dirige cette galaxie d’entreprises.

"Expert en optimisation fiscale, le clan Mulliez a multiplié les holdings intermédiaires en Belgique, aux Pays-Bas ou au Luxembourg, notamment afin d'échapper à la taxation des plus-values sur les cessions de valeurs mobilières. Jusqu'à présent, ces montages sont restés dans le champ de l'optimisation fiscale et n'ont pas fait l'objet de poursuites" note le journaliste Bertrand Gobin sur son blog, grand spécialiste des Mulliez.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA