Personnalisation : Kameleoon lève 5M€ pour accélérer en Europe

|

Depuis deux ans, la solution de personnalisation du parcours on-site s'est étendue à de nouvelles fonctionnalités pour accompagner les marchands sur toute leur stratégie de personnalisation.

Jean-René Boidron, président de Kameleoon.
Jean-René Boidron, président de Kameleoon.© Kameleoon

La start-up parisienne Kameleoon, spécialisée dans les technologies de personnalisation pour l'e-commerce, annonce avoir levé 5 millions d'euros auprès d'Odyssée Venture et de son actionnaire historique SGPA. Déjà présente en France, en Allemagne, en Russie et en Italie, elle compte désormais accélérer au Royaume-Uni et en Europe du Nord.

Fondée en 2008 par Jean-Noël Rivasseau en tant que solution d'A/B testing et présidée depuis 2012 par Jean-René Boidron, la jeune pousse a entrepris début 2017 d'évoluer vers la personnalisation prédictive du parcours on-site, puis également off-site. Typiquement, elle permet à Allopneus d'adapter son parcours client pour proposer la livraison gratuite uniquement aux visiteurs qui, sans cela, abandonneraient leur panier.

"Nous accompagnons nos clients sur trois axes, détaille Jean-René Boidron. Premièrement l'AB testing. Deuxièmement la définition de segments auxquels ils vont adresser une offre. Cette personnalisation manuelle a encore toute sa place, par exemple lorsqu'un site veut cibler les visiteurs qui sont déjà venus trois fois, n'ont jamais acheté et ont regardé des produits de plus de 100 euros. Le site conçoit alors l'offre ou le message adéquat et le leur pousse. Et troisièmement le marketing prédictif, où l'on ne se soucie plus de constituer des segments car c'est l'intelligence artificielle qui détermine les cibles et indique quoi pousser à qui."

Pour ce faire, les données en entrée sont de deux natures. D'abord des données d'intention des visiteurs, ou données chaudes, que Kameleoon sait capter seul : heure de la journée, navigation, historique de visite récupéré en temps réel dans le navigateur... D'autre part toutes les données que peut apporter le distributeur, typiquement base CRM (historique d'achat, de visites en magasins...) et DMP (pubs vues sur d'autres sites...). Ceci permet à la solution de calculer en temps réel l'intention du visiteur, d'établir des corrélations entre visiteurs et de fabriquer ses propres segments, ce qui sert ensuite à de multiples usages : lead management (par exemple chez Toyota), l'engagement visiteurs (Armée de Terre, Swarovski), l'animation marketing (Cdiscount), la conversion (Allopneus), le social proofing (Voyage Privé), la fidélisation (Oui.sncf pousse dans le mail de confirmation de commande une offre VTC, une offre hôtel...), les campagnes promotionnelles (Cdiscount), la réactivation de clients... Cette personnalisation permet également de rationaliser les budgets marketing et d'abaisser la pression commerciale.

Deux types de perso : certains algos travaillent sur les visiteurs, les autres sur les produits

Aujourd'hui, Kameleoon accompagne donc les e-commerçants sur toute leur stratégie de personnalisation du parcours visiteur, mais ne s'occupe pas de recommandation produits comme des Early Birds, Target2Sell ou Nuukik. Les deux types d'outils sont d'ailleurs compatibles, par exemple chez les acteurs disposant d'un très gros catalogue comme Cdiscount, même si des sites plus petits (en nombre de références) comme Veepee peuvent se contenter de l'une ou l'autre approche.

Kameleoon emploie 130 salariés dont une quarantaine d'ingénieurs en Russie, où vit son fondateur et CTO Jean-Noël Rivasseau. Elle revendique 512 entreprises clientes dans des secteurs d'activités divers, dont 284 utilisent des modules de personnalisation. Elle avait déjà levé 400.000 euros en 2012 et 2 millions fin 2017. Selon nos informations, son chiffre d'affaires a augmenté de 80% en 2018 et frôle désormais les 10 millions d'euros.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message