Marchés

Perspectives pessimistes pour les Arts de la Table

|

Selon le cabinet d'études Précepta, le marché des arts de la table devrait enregistrer trois années de baisse consécutives de son chiffre d'affaires avec un pic en 2009 à moins 3 %. Ce repli annoncé aura des conséquences sur les acteurs du secteur. Les opérateurs entrée de gamme (GSA, jeune habitat) devraient continuer à jouer la carte du prix et des volumes. A charge pour les fabricants-distributeurs et les grands magasins de faire preuve de réelle innovation. Entre deux, les acteurs moyen de gamme devraient être contraint de se rapprocher pour gagner en puissance d'achat en en visibilité. Internet, qui génère entre 300 et 400 ME, devrait se développer rapidement avec le renforcement des acteurs traditionnels.     

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message