Petites douceurs

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La gourmandise des Français n'est plus à démontrer, et les chiffres ne trompent pas. Qu'il s'agisse de la confiserie de chocolat (+ 6,7% en volume), des cookies (+ 6,2%), du sucre, du miel, ou des céréales, l'épicerie sucrée se porte, globalement, comme un charme (volumes en hausse de 1,7%). Le tableau est aussi flatteur pour le petit déjeuner.

Certaines catégories décollent, comme le sirop d'érable (ventes en hausse de 50%), et la progres-sion des dosettes de café ne faiblit pas (+ 16% en volume et même + 23,7% en valeur). Une performance exceptionnelle au regard de la taille du marché, déjà très important, qui génère près de 600 millions d'euros. La confiserie n'est pas en reste, avec des bonbons, sucettes et tablettes de chocolat au beau fixe.

La grande tendance du « fait-maison » semble marquer le pas, avec une forte chute des ventes de farine. Peut-être la lassitude frappe-t-elle les acheteurs, qui veulent se faire plaisir sans pour autant passer des heures derrière les fourneaux. À l'inverse, les aides à la pâtisserie et les produits prêts-à-garnir, paraissent, eux, bénéficier d'un effet de report... Et ceux qui ont définitivement renoncé à mettre la main à la pâte n'hésitent pas à acheter des gâteaux et pâtisseries tout prêts, à en juger par l'évolution globalement très positive de la catégorie.

Malgré tout, le « fait-maison » reste à la mode, car les consommateurs reçoivent de plus en plus à domicile, se plaisant à concocter pour leurs convives toutes sortes d'amuse-bouches. Le pain de mie (+ 2,5% en volume) et les galettes, toasts et crackers (+ 7,1%) en témoignent...

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° HSPGC2011

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA