Marchés

PGC: les ventes en volume se stabilisent

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Après 2 mois de forte baisse de l’activité, les ventes volume sont stables au cours du mois de juin 2013 selon l'indicateur IriI/LSA portant sur la "P6".  

La météo a continué à perturber la vie des rayons. Les impacts sont très perceptibles sur les marchés des liquides à nouveau en recul mais plus encore sur le marché des glaces (-15%).
 
En compensation, l’épicerie sucrée reste très dynamique avec des croissances de plus de 5% sur les thés et infusions, la biscuiterie, la confiserie de chocolat, les produits pour la « pâtisserie faite maison » (levure, farine, aide à la pâtisserie).
Sur le DPH, après les mouvements erratiques des derniers mois, les tendances baissières enregistrées depuis le début de l’année s’aggravent.
 
"En termes de rapport de force Marques Nationales/MDD, la situation au cours du mois de juin est complètement en ligne avec ce que nous observons depuis près d’un an", note Jacques Dupré chez iri. 
 
Sur un marché globalement stable, les MN sont toujours en croissance alors que les MDD sont assez nettement dans le rouge.
 
Même constat sur la dynamique des formats : l’écart de croissance entre les hypermarchés et les supermarchés est de l’ordre de 2.5 points, mais l’effet parc pour les HM est de plus de 1.5%.
 
Hors effet parc, les 2 formats sont donc orientés à la baisse, avec néanmoins une meilleure résistance des hypermarchés.
 
 
 
 
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA