Franchise Expo Paris 2015

Phildar, un nouveau concept à Metz et Marseille pour tirer profit du grand retour du tricot

|

Phildar proposera un nouveau concept de magasin résolument coloré dès le 9 avril 2015 à Metz, puis à Marseille dans la foulée. Objectif : attirer une nouvelle clientèle, plus jeune, qui se (re)met au tricot.

Phildar mise sur la couleur pour attirer à elle les nouvelles aficionados du tricot. Ici, une vue d'artiste du nouveau concept qui sera dévoilé à Metz, le 9 avril 2015.
Phildar mise sur la couleur pour attirer à elle les nouvelles aficionados du tricot. Ici, une vue d'artiste du nouveau concept qui sera dévoilé à Metz, le 9 avril 2015.

La rédaction vous conseille

Toute la franchise

Toute la franchise

Plus de 1800 concepts éprouvés vous attendent

créez votre entreprise

Le grand retour du tricot ne pouvait que profiter à Phildar, enseigne phare s’il en est du secteur… LSA, dès 2011, pointait la réémergence de cette pratique qu’on croyait d’un autre âge. Rhabillées sous le terme générique et en vogue du "do it yourself", voilà que ces bonnes vieilles aiguilles et pelotes de laine refont leur apparition. Dans le train, dans le métro : exit le tricot de mamie, place au tricot de la jeune trentenaire fashionista.

Le fuchsia trône en maître

Phildar, fort de quelque 1250 points de vente en France, Belgique et Pays-Bas, tout heureux de cette manne qui lui tombe dessus, entend bien ne pas rater le coche. L’enseigne propose ainsi, imaginé avec l’agence de retail design parisienne Ux In Situ, un nouveau concept store résolument… coloré.

Dans ce magasin, en effet, dont les premières moutures seront visibles à Metz dès le 9 avril 2015, puis à Marseille dans la foulée, Phildar s’affiche en fuchsia, le tout dans une ambiance qui se veut la plus ouverte et aérée possible.

Loin du tricot de mamie

Surtout, Phildar entend répondre à des attentes nouvelles, venues de la part de tricoteuses plus jeunes, ultra-connectées et, peut-être, moins expertes dans l’art du tricot que leur grand-mère : "elles attendent plus de variété, plus d’originalité, plus de customisation, plus de visibilité sur le résultat, plus de réassurance et d’accompagnement sur la technique, plus de partage", pointe ainsi Phildar, dans sa note d’intention.

Des relais digitaux pour élargir les gammes

Cela suppose donc, en plus des conseils qu’on est en droit d’attendre chez un tel spécialiste, de pouvoir trouver chez Phildar du fil à profusion, sous toutes ses formes et de toutes les couleurs. Des bacs à pelotes sont ainsi installés dans le magasin, "pour une approche plus tactile des matières". Mais on trouve aussi des kits "faciles à tricoter" et "prêts à customiser" pour faciliter la vie des clientes.

Enfin, puisqu’on vous disait que ces clientes étaient ultra-connectées, il fallait bien que cela se voit en magasin : place donc, aussi, à une table centrale digitale, installée dans un espace "tricothèque", qui permet d’accéder à une large base de données des modèles et créations Phildar, via son site phildar.fr.

 

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message