Philippe Cardon, le patron de Sony PlayStation France récupère le Benelux

A peine un an après avoir pris la succession de Georges Fornay à la direction générale de Sony Computer France (la division qui commercialise la PlayStation), Philippe Cardon aura désormais la responsabilité de ces activités au Benelux. Un territoire qui, avec 1,5 million de PS3 installées et un chiffre d'affaires de 120 millions d'euros, représente le sixième marché européen pour Sony Computer.

« Je mettrai tout en oeuvre pour apporter mon expertise à cette équipe afin que la PS3 continue sa progression, y compris envers un public plus familial, et que la PS Vita prenne son essor grâce à un catalogue de jeux de fin d'année incroyablement riche et qualitatif », explique l'intéressé dans un communiqué. Ce spécialiste de l'entertainment - il est resté vingt-trois ans chez Warner Home Video - connaît des fortunes diverses depuis son arrivée à la tête de Sony France.

 

Fin d'année cruciale

Si, côté salon, la PS3 est aujourd'hui la machine qui se vend le mieux en France, c'est sur la mobilité que Sony peine à percer, avec, notamment, des ventes très décevantes de PS Vita comparées à celles de sa rivale, la 3DS de Nintendo. La fin d'année en France et donc au Benelux sera cruciale pour l'avenir de la portable de Sony.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2239

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA