Philippe Dare, le nouvel ambassadeur des tomates Saveol

|

«Un homme avenant, bon communicant, doté d'un efficace esprit de synthèse ». Voici le portrait de Philippe Dare, nouveau président de Saveol, numéro un français du marché de la tomate, tracé par Jean-Claude Le Gall, qui n'est autre que son prédécesseur. Ce dernier quitte la présidence de la coopérative bretonne après 16 ans de bons et loyaux services. Maraîcher depuis 1987, Philippe Daré, 43 ans, dirige avec son frère une exploitation de 4 ha de serres de tomates. Administrateur de Saveol depuis 2004, il était membre du bureau de la Fédération nationale des producteurs de légumes. C'est encouragé par son prédécesseur, et après mûre réflexion, qu'il a décidé de se soumettre au vote du conseil d'administration qui l'a élu pour un an. Il a annoncé qu'il n'y aurait pas de bouleversement dans la stratégie de Saveol. « Nous accélérerons progressivement la cadence, en prenant garde de faire vivre chaque nouveauté. Nous continuerons à démarcher l'international. » Le groupe qui emploie 2 000 personnes pour une production d'environ 70 000 tonnes de tomates réalise 80 % de son chiffre d'affaires en France.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1999

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous