Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Philippe Savinel va diriger Ricard ET Pernod

|

Un poste en moins chez Pernod Ricard! À la suite de la nomination d’Alexandre Ricard au poste de PDG du groupe, quelques remaniements sont en cours. Ainsi, à compter du 1er juillet, les deux filiales françaises, Pernod et Ricard, vont avoir un même PDG, Philippe Savinel, actuellement PDG de Ricard.

Philippe Savinel, actuel PDG de Ricard, va également diriger Pernod, à partir du 1er juillet 2015.
Philippe Savinel, actuel PDG de Ricard, va également diriger Pernod, à partir du 1er juillet 2015.

Pernod Ricard vient d’annoncer plusieurs nominations, à la suite de celle d’Alexandre Ricard, à la tête de ce coleader mondial des vins et spiritueux. Voici celles qui concernent les deux filiales du groupe en France. César Giron, membre du comité exécutif et actuellement PDG de Pernod, est nommé PDG de Martell Mumm Perrier-Jouët (MMPJ), un poste basé à Paris.

Philippe Savinel, membre du comité exécutif et actuellement PDG de Ricard, devient également le PDG de Pernod. Sa nomination intervient dans le cadre de la finalisation du projet d’efficacité opérationnelle baptisé "Leaders", lancé en février 2014. Philippe Savinel sera basé en alternance à Marseille, siège de Ricard, et à Créteil, siège de Pernod.

Vers une fusion de Pernod et de Ricard ?

Dès lors, se pose la question de la réunion de ces deux sociétés, d’autant que toutes les fonctions support (RH, logistique, etc.) ont déjà fusionnné... LSA avait posé cette question le 13 février 2105 à Alexandre Ricard, lors de l’annonce des résultats annuels du groupe. Celui-ci avait répondu ainsi : "Je ne serai pas l’artisan de la fusion de Pernod et de Ricard, car je suis attaché à l’indépendance des filiales. En France, les deux sociétés gèrent 55 marques, ce qui serait beaucoup pour un seul réseau." L’Hexagone pèse moins de 9% des ventes du groupe, soit environ 750 millions d'euros, en chute de 1% versus 2013. Affaire à suivre.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message