PHILIPPE SOILLE : "Poursuivre notre politique de qualité"

Le nouveau DIRECTEUR GÉNÉRAL DE BISTRO ROMAIN mise sur une montée en puissance de l'enseigne qui bénéficie désormais d'un nouveau positionnement.

Coïncidence amusante, le nouveau directeur général de Bistro romain, qui succède à Thierry Weil, a débuté sa carrière en 1991 dans cette chaîne, alors dirigée par Roland Pozzo Di Borgo. Philippe Soille y demeure cinq ans, en qualité de directeur d'exploitation de restaurants parisiens, puis de responsable opérationnel des établissements situés dans le centre de Paris. « C'était une époque très intéressante, la restauration à thème avait le vent en poupe et ce concept innovant correspondait aux attentes d'un large public. » Issu de l'Essca d'Angers, Philippe Soille fait une première incursion dans l'univers de la restauration à l'occasion de la rédaction du guide touristique et gastronomique de la région angevine, Le Petit Queniau, par les élèves de sa promotion. Titulaire d'un mastère de gestion de la recherche et de l'innovation en entreprises (ESC de Nantes), il anime, comme professeur assistant, un module de 3e cycle sur la gestion hôtelière. Il acquiert, en cours d'études, une expérience du terrain par des stages au sein du groupe Accor. Il assure ainsi la mise en place des points de vente du premier food court français à Bordeaux, avant de prendre la gestion de deux restaurants du groupe.

Une fréquentation requinquée

Après son départ de Bistro romain, il fait une brève incursion chez Pizza Hut avant de rejoindre Flo Prestige comme responsable des opérations. En charge de la coordination et de l'animation commerciale des équipes, la qualité du service, il lance l'activité plateaux-repas. « Ce fut un challenge passionnant de faire de cette nouvelle activité un véritable centre de profits », confie-t-il.

Peu de temps après le rachat de Bistro romain, en mai 2000, par le groupe Flo, Philippe Soille est amené à seconder Thierry Weil en tant que directeur général des opérations. Aujourd'hui forte d'un nouveau positionnement et d'un réseau rénové, l'enseigne retrouve un nouveau souffle : « Nous allons consolider notre politique de qualité sur les produits et le service, dont l'impact sur la fréquentation s'avère positif, et poursuivre notre campagne de communication », indique Philippe Soille.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 0398

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous