Philips France: "Il n'y aura plus d'emplois Philips à Dreux"

|

Le temps est à l'orage chez Philips France. Alors que les salariés de l'usine de Dreux tentent depuis quelques jours d'empêcher la fermeture du site d'assemblage des écrans plats, le président de la filiale française, Joël Karecki, a confirmé ce matin lors d'une conférence de presse qu'il n'y "aura plus d'emplois Philips à Dreux prochainement." "Les lignes de production ne fabriqueront plus de produits Philips car aucun autre produit ne peut être fabriqué avec cette technologie", a assuré le président. Un comité central d'entreprise a ainsi été convoqué pour le 26 février prochain avec la fermeture du site à l'ordre du jour. La direction de Philips France a par ailleurs communiqué son chiffre d'affaires en 2009 qui est en ligne avec celui du groupe. Sur l'année, Philips France a réalisé 2,3 Mrd€ de CA, en recul de 11% (23,19 Mrd€ pour le groupe à -11%). "La filiale française a mieux résisté sur les marchés de la lumière et l'éclairage que le reste du groupe", s'est néanmoins félicité Joël Karecki. Le groupe qui se recentre depuis quelques années sur le matériel médical et l'éclairage au détriment de l'électronique grand public a rappelé qu'il possède, outre Dreux, sept usines en France, toutes spécialisées dans l'éclairage et les lampes. Des usines qui devront "à plus long terme" gérer elles aussi une transition de l'éclairage classique au LED, la nouvelle technologie des ampoules basse consommation.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres