Marchés

Philips Lighting, créateur d'ambiance

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

DossierLe concept Living Ambiance permet à chacun de télécommander la lumière pour créer une atmosphère particulière selon l'humeur, de l'éclairage tamisé à la valse des couleurs.

Une illumination à la mode de Versailles ? Un éclairage bleu, vert ou un tamisage chaleureux ? À chacun son style, son ambiance et, surtout, ses besoins, selon l'activité du moment. Living Ambiance initie le concept d'éclairage global à la demande.

Il s'articule autour de trois gammes : la seconde génération de Living Colors, des luminaires au design épuré et aux formes variées ; Lumiware, une ligne d'objets lumineux pour la table qui s'éclairent de l'intérieur - seau à glace, plateau, vase... - et Living Whites, des accessoires qui complètent le système, telle la télécommande qui permet de connecter plusieurs luminaires, de mixer la couleur des lumières ou de mémoriser trois ambiances.

 

Des millions de couleurs

Au total, Philips promet aux utilisateurs jusqu'à 16 millions de couleurs et toutes les intensités de blanc. Il est possible d'automatiser le changement de couleurs, de sélectionner une alternance rapide ou plus longue, ou encore d'ajouter de la lumière blanche à une couleur pour obtenir une ambiance personnalisée aux contrastes variables.

« Pour construire ce concept, nous nous sommes vraiment inspirés des besoins des consommateurs dont sept sur dix associent la lumière au bien-être, selon une enquête de l'Ifop. Nous voulions aussi que notre système soit simple à utiliser », explique Estelle Wierzejewski, directrice du marketing chez Philips CL. Les développeurs et les designers maison, basés en Belgique, ont travaillé autour de trois thèmes pour répondre à tous les besoins : à quelle pièce et à quelle activité la lumière est-elle destinée ? Quelle esthétique serait la mieux adaptée ? Qu'attend-on de cet éclairage au-delà de sa fonction première ? Depuis longtemps, il existait, bien sûr, des variateurs d'intensité et des ampoules de couleur, mais pas de dispositif global et totalement modulable. Après des décennies de domination, l'éclairage à incandescence se tarit peu à peu au profit de solutions plus économes en énergie et techniquement plus souples dans leurs applications.

 

Une offre élitiste

Les émissions de télévision et les magazines ont déjà familiarisé les consommateurs à une approche plus décorative de l'éclairage. Ils savent qu'ils peuvent radicalement transformer l'ambiance d'une pièce. Mais, pour l'heure, une majorité de foyers devra se contenter du Starter Kit (deux ampoules et une télécommande) avant de, peut-être, pouvoir s'offrir l'un des luminaires Living Colors aux prix prohibitifs. Une offre moins onéreuse et accessible au plus grand nombre est une piste que pourrait creuser Philips, qui réfléchit à d'autres destinations dans la maison que le salon.

Nous vivons une révolution technologique qui nous amène vers des solutions plus économiques et flexibles. La lumière n'en est plus au stade du simple éclairage, elle est vecteur de bien-être.

Estelle Wierzejewski

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA