Marchés

Philips prévoit des pertes pour sa branche téléviseurs

|

La rentabilité de ce secteur reste une priorité pour le groupe.

Philips a annoncé ce lundi s'attendre à une perte opérationnelle de 100 à 120 millions d'euros dans sa branche téléviseurs au premier trimestre. "La pression sur les prix demeure forte alors que Philips a pris des mesures claires pour continuer de réduire le stock", explique le groupe dans un communiqué. Lors de la présentation des résultats annuels le 24 janvier, le directeur exécutif, Gerard Kleisterlee, avait par ailleurs évoqué "un marché faible dans le secteur des téléviseurs". "La rentabilité du secteur des téléviseurs reste un gros problème et le résoudre constitue une priorité absolue pour le groupe", souligne Philips qui présentera ses résultats du premier trimestre le 18 avril. La branche téléviseurs avait réalisé un chiffre d'affaires en baisse de 179 millions d'euros à 906 millions d'euros au quatrième trimestre 2010.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message