Philips simplifie le repassage

|

DossierLe repassage sans réglage, il fallait y penser ! C’est chose faite avec PerfectCare de Philips : une centrale vapeur dépourvue de molette de thermostat qui délivre une température et une vapeur constantes.

 

Les idées les plus simples sont souvent les plus lumineuses, dit l’adage. Illustration avec le lancement, en septembre 2011, de la dernièrenée des créations Philips sur le segment des centrales vapeur : une gamme baptisée Perfect Care, équipée de la technologie Optimal Temp. « Plus en détail, explique Marc-Antoine Hennel, directeur marketing Philips Consumer Lifestyle, nous avons créé un modèle de centrale vapeur dépourvu de molette de thermostat. »

 

Un processeur de contrôle pour éviter les brûlures

Cette innovation a été rendue possible grâce à l’intégration, dans le système PerfectCare, d’un processeur de contrôle qui régule à la fois les Celsius délivrés sur la semelle (à 110 °C) et la quantité de vapeur fournie. Ainsi, tous les tissus peuvent être repassés. Et ce, en toute sécurité, via la livraison d’une température homogène. Pour l’utilisateur, les avantages sont nombreux. Le gain de temps, tout d’abord. Fini la corvée de tri du linge. Grâce à la température constante de la semelle, le repassage peut-être effectué sans se soucier des textiles à traiter. Aussi, il se révèle « plus sûr, indique Marc-Antoine Hennel, car la température unique délivrée évite tout risque de brûlure des vêtements ». Et, bien sûr, « PerfectCare garantit un résultat parfait ! ».

Avec son look profilé futuriste illuminé de leds, le fer repose, à l’arrêt, sur une centrale dont la plate-forme est inclinée à 40°. « Ce degré d’angle offre une meilleure ergonomie au produit, remar que le directeur marketing Consumer Lifestyle chez Philips. La prise en main du fer s’avère plus facile, ce qui atténue les tensions du poignet. » PerfectCare délivre, par ailleurs, 5 bars de pression, ainsi qu’une vapeur continue de 120 g/ mn. Un modèle jusqu’à 6 bars est également disponible, doté d’un système de verrouillage, d’un arrêt automatique et d’un effet « booste vapeur ».

 

Notre ambition : devenir le numéro en France sur le segment des centrales vapeur haut de gamme

MARC-ANTOINE HENNEL, directeur marketing
Philips Consumer Lifestyle

 

« Truster la place de numéro un sur le haut de gamme »

« Nos ambitions sont grandes avec cette nouvelle gamme », déclare- t-on au pôle marketing de chez Philips, une entreprise qui revendique 17 % de PDM, en France, sur un marché du soin du linge (fers, centrales vapeur et tables actives) de près de 240 millions d’euros (soit 3 millions de pièces commercialisées) et, pour le seul segment des centrales vapeur, de 155 millions d’euros, soit 1,1 million de pièces vendues, en progression de 8 % en volume selon GfK. « En clair, il s’agira, pour nous, de truster la place de numéro un sur le créneau du haut de gamme, le plus dynamique des univers des centrales vapeur », un créneau où le prix moyen par produit est supérieur à 250 €.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message