8/50

Béatrice Adam, déléguée générale de la Chambre syndicale des Eaux Minérales

La protectrice des eaux minérales

La Chambre syndicale des Eaux Minérales (CSEM) fédère les six acteurs minéraliers français qui veillent chacun sur plusieurs marques. Nestlé Waters sur Perrier, Contrex, Vittel et Hépar. Danone sur Evian, Badoit, La Salvetat et Volvic ; Neptune sur Cristalline pour ne citer que quelques exemples. L’eau? Un secteur important de l’agroalimentaire : il produit annuellement 7,5 milliards de litres, emploie 7 000 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros. Présidé par Denis Cans, l’actuel président de Nestlé Waters France, il est administré par sa déléguée générale, Béatrice Adam, depuis près de vingt ans. À cette femme élégante de représenter les intérêts collectifs du secteur auprès de ses partenaires et des pouvoirs publics. Les engagements de cette filière sont clairs : encourager une hydratation saine et naturelle, communiquer sur la protection des sources avec un objectif de « zéro » pesticide, continuer à développer des modèles agricoles vertueux pour protéger, avec les agriculteurs locaux, les sites naturels dont sont issues les sources.