Concepts de magasins

Ametzondo Shopping, le premier centre à locomotive Ikea intégrée

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
LUMIÈRE ET SOBRIÉTÉ

Confortables, mais sans ostentation, les deux niveaux du centre font la part belle à la...

La façon la plus simple de résumer le concept Ametzondo Shopping, ouvert le 27 octobre 2016 à Bayonne, serait de le décrire en classique galerie commerciale, dont on aurait remplacé l’hyper par un magasin Ikea ! Il ne s’agit certes pas du premier centre commercial français à locomotive Ikea bâti par la foncière du groupe. Ce titre revient aux Armoiries Shopping Centre, inauguré en mars 2010 à Bry-sur-Marne (Val-de-Marne). Mais l’avant-première pour Ikea Centres France est d’avoir ici anticipé, dès la genèse du projet, l’intégration du magasin Ikea ouvert le 26 août 2015, dans le tout… finalisé quatorze mois plus tard. Au lieu d’opérer une greffe entre entités distantes.

Du coup, l’immense locomotive de plus de 22 000 m² se connecte, comme jamais précédemment, avec les deux niveaux de galeries via quatre entrées, qui s’ajoutent au grand escalier, accès initial au magasin, instauré entre les deux tranches. Une machine à flux déjà bien huilée puisque 1,7 million de clients ont déjà visité Ikea Bayonne, dont 30 % d’Espagnols, principalement les samedis. Ainsi, « Ametzondo Shopping bénéficie de l’audience extraordinaire du magasin Ikea, qui a largement dépassé les frontières régionales, tandis que l’enseigne profitera de l’attraction du centre commercial dont l’offre est très complémentaire, résume Håkan Nilsson, le directeur du centre. Les deux forces additionnées renforcent l’attractivité de l’ensemble. » Au sud de Bayonne et à dix minutes de son centre-ville, voilà donc un site déjà bien enraciné, à la croisée des autoroutes A63, reliant Bordeaux à l’Espagne, et A64, arrivant de Pau. Ce qui lui ouvre une zone de chalandise réunissant le Pays basque français et espagnol, mais aussi les départements des Landes et des Hautes-Pyrénées, soit plus de un million de personnes. Les contraintes topologiques – sol sablonneux et normes de construction antisismiques – ont imposé un bâtiment très compact reposant sur 2 400 pilotis. Avec les trois quarts des 3 000 places de parking, non enterrées mais logées en soubassement des galeries. Ce qui, élevant d’autant le centre, lui donne une grande visibilité depuis les rocades autoroutières.

Des enseignes attendues au Pays basque

Seuls 65 % des quelque 110 magasins d’Ametzondo Shopping sont ouverts. Une dizaine s’ajoutera d’ici à la fin de l’année. Le centre à cible familiale privilégie les enseignes nationales et internationales encore absentes au Pays basque, telles que Cultura, ID Kids, Timberland, Skechers, Foot Locker, Ruckfield, Adidas Originals, Jott, Burton, Rouge Gorge ou Pepe Jeans. Mais aussi des commerçants locaux, à l’image du chocolatier Antton. Si Primark a été un temps pressenti, il n’a finalement pas trouvé les 5 000 m² d’un seul tenant exigés pour son concept. En revanche, Zôdio devrait investir 3 400 m² encore disponibles dans Ametzondo Shopping. De façon cohérente avec ce que fait depuis longtemps l’enseigne suédoise, l’espace de jeux Kids Attitude permet aux parents de faire leur shopping pendant que leurs enfants participent à des ateliers ludiques et éducatifs, qui seront renouvelés en fonction des saisons.

« Jusqu’ici, nos centres s’ajoutaient à des magasins Ikea déjà bâtis en “stand alone”. Pour la première fois, l’intégration a été anticipée dès la conception de l’ensemble. »

Laurent Saingarraud, directeur du développement Ikea Centres France

En chiffres

  • 76 000 m² : sur deux niveaux dont 55 000 m² de vente
  • 80 : boutiques, 12 moyennes surfaces, 10 restaurants
  • 250 M € investis (dont 165 M € pour le centre commercial)
  • 6 millions de visiteurs prévus en première année

Source : Ikea Centres France

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA