Découvrez le nouveau centre de marques Honfleur Normandy Outlet

DANIEL BICARD. |
, , , |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Depuis son ouverture le vendredi 10 novembre 2017, le nouveau centre de marques Honfleur Normandy Outlet a déjà attiré 55 000 visiteurs pour son premier week-end. De quoi satisfaire les visées du gestionnaire Advantail, de l’investisseur Resolution Property, et du maitre d’ouvrage SHEMA qui ont investi 50 millions d’euros dans l’édification du "premier village de marques du Grand Ouest" visant un rayonnement international. Revue en images des marques déjà installées et de l’architecture très originale imaginée par l’agence Maison Édouard François

 

De la géologie au patrimoine

L’architecte Édouard François - de l’agence d’architecture, d’urbanisme et de design Maison Édouard François – décrit la topologie du site comme "un paysage de collines se soulevant et se fendant d’une faille, telle une craquelure, pour faire apparaître une rue rythmée de place en place par des maisons de style normand, inspirées du vieil Honfleur". Un ensemble qui présentera, à terme, une "cinquième façade" plus verte encore que ce visuel avec ses 28 800 m² de toitures végétalisées et 24 200 m² d’espaces verts au sol. 

François Monier Septième Ciel Images

Honfleur Normandy Outlet, "premier village de marques du Grand Ouest" ouvert au public le vendredi 10 novembre 2017 a mis, à la fois, peu de temps et…. beaucoup d’années pour sortir de terre, au pied du pont de Normandie. Il a été en effet construit en seulement 13 mois, puisque la première pierre du chantier était posée le 14 octobre 2016. Et pourtant, c’est depuis le tournant de l’an 2 000 qu’un projet était envisagé sur ces terrains des berges de Seine difficiles à requalifier, à cause de leur nature très marécageuse compliquée par la dégradation écologique d’une ancienne déchetterie. "Preuve que lorsqu’on croit de toutes ses forces un rêve il finit par se réaliser" s’enthousiasmait Michel Lamarre, maire d’Honfleur, le jour de l’inauguration du site, le jeudi 9 novembre. Honfleur Normandy Outlet constitue la pièce maîtresse d’un plus vaste ensemble, le parc d’activités Calvados Honfleur, qui s’étendra sur 125 hectares. Les trois acteurs de cet avènement sont le britannique Resolution Property pour l’investissement ; la SHEMA, pour la maitrise d’ouvrage du Honfleur Normandy Outlet dans le périmètre du parc Calvados-Honfleur.  Et Advantail, l’opérateur spécialisé dans le développement, la commercialisation et la performance des centres de marques, gérant déjà six centres outlet en France.

Deuxième phase déjà programmée

"Au vu des performances de notre parc nous sommes totalement confiants dans le succès de Honfleur Normandy Outlet, déclare Franck Verschelle, président d’Advantail. Nous y enregistrons en effet une croissance annuelle de notre chiffre d’affaires de 7 %, et un trafic en essor de 6%, bien supérieurs aux statistiques des centres commerciaux conventionnels. Et le site que nous ouvrons se trouve au cœur d’une zone de chalandise de 2,5 millions d’habitants à 90 minutes. Sans compter les 3,5 millions de touristes annuels visitant Honfleur et sa région". Commercialisé à 65 % le centre ouvre avec une quarantaine de boutiques. Et vise les 90 à 100% d’ici l’été 2018. Chez Advantail, on concède "le côté attentiste des marques qui ne s’engagent dans un nouvel outlet que lorsqu’elles ont l’absolue certitude des performances de leurs devancières". Mais, preuve de la foi sans faille du spécialiste dans le succès du "premier village de marques du Grand Ouest", une deuxième phase est déjà prévue pour porter la surface de l’ensemble à 18 000 m² d’ici 2019 à 2020.

Attirer du Havre à New-York !

En attendant, Advantail mise sur un chiffre d’affaires de 4 500 €/m²/an, soit "une rentabilité supérieure de 32 % à la moyenne des outlets français". La zone de chalandise naturelle intègre trois pôles urbains et économiques majeurs : Le Havre, distant de 20 minutes, Caen et Rouen à 45 minutes. Parmi les visiteurs du site, la clientèle de Paris et de l’Ile-de-France devrait constituer une grande partie de la fréquentation, de même que celle des régions en proximité immédiate telles que la Bretagne ou le Nord-Pas-de-Calais. Mais les gestionnaires misent sur 20 à 25% de visiteurs hors-frontières. Ils attendent une majorité de visiteurs de pays du Nord tels que le Royaume-Uni (27% des touristes étrangers), les Pays-Bas (20%), la Belgique (13%), l’Allemagne (11%). Même les Etats-Unis, plus lointains, apporteraient 7 % de la manne touristique.

Triple étiquetage environnemental

Pour répondre à cette clientèle régionale et internationale, "nous avons mis en place de nombreux services, détaille Corinne Wortmann, directrice du Honfleur Normandy Outlet. Le centre intègre un bureau d’informations touristiques partagé avec l’Office de Tourisme d’Honfleur. L’objectif est de mettre en avant la Normandie, mais également les offres proposées par Honfleur Normandy Outlet afin d’allier visite touristique et plaisir du shopping ! Les touristes étrangers bénéficient d’une détaxe centralisée". Paradoxalement né de la réhabilitation de terrains déclassés, le site se distingue triplement par ses atouts environnementaux. Il sera l’un des premiers bâtiments certifié Biodiversity dans le monde. Honfleur Normandy Outlet est d’ores et déjà certifié Breeam, référentiel environnemental international reconnu. Et le village de marque a reçu le Magdus Award 2010 du "Meilleur projet en Europe".

Ne pas oublier le voisinage et les réseaux sociaux

On a vu des centres de marques, en particulier, et parfois des centres commerciaux plus généralement… pécher par défaut de communication locale à force de visées… lointaines. Honfleur Normandy Outlet échappera à cet écueil. "Nous avons disposés, depuis le 20 octobre, une soixantaine de panneaux directionnels permanents en Normandie, de Dieppe au sud de Caen en incluant Rouen, détaille Vincent Moreau, directeur marketing d’Advantail. Auxquels s’additionnent plus de 700 panneaux annonçant l’ouverture, et des campagnes sur les radios locales". En plus, afin de soutenir le lancement "l’équipe du centre de marques a mis en place un plan de communication adapté aux consommateurs en phase avec l’offre (CSP+, familles, fashionistas et shoppeurs…). Honfleur Normandy Outlet est présent sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook et Twitter) et rassemble une communauté de plus en plus nombreuse, friande de bons plans". Les internautes ont la possibilité de retrouver les arrivages et les promotions directement en ligne, sur le site http://www.honfleuroutlet.com/fr/. Ils peuvent aussi s’abonner à la newsletter pour profiter d’offres exclusives. Honfleur Normandy Outlet compte déjà 12 000 fans Facebook et 12 000 abonnés à sa newsletter.

Premier bilan

Au terme de son premier week-end d’ouverture – samedi 11 et dimanche 12 novembre 2017 – les gestionnaires du nouveau centre de marques normand annoncent un bilan de 55 000 visiteurs. Ces visiteurs provenaient surtout de la Normandie mais aussi de la région parisienne. Honfleur Normandy Outlet a également accueilli des touristes en provenance de l’étranger : les premières détaxes ont été réalisées le dimanche 12 novembre. L’ouverture a aussi généré une montée en flèche sur le web avec 100 000 connexions sur le site internet. "Nous nous réjouissons de ces résultats réalisés en ce premier week-end d’ouverture, indique Franck Verschelle. Cette fréquentation élevée confirme la forte attente et une réelle envie de découverte des consommateurs. D’ici la fin de l’année nous attendons plus de 150 000 visiteurs, ce qui portera leur nombre à 200 000. Nous sommes ravis de cette dynamique qui va se poursuivre dans les mois à venir avec l’arrivée de nouvelles enseignes".

Daniel Bicard à Honfleur

Honfleur Normandy Outlet en chiffres :

  • 12 700 m² : surface de vente de la phase 1 du projet
  • 2,5 millions : le nombre d’habitant de la zone de chalandise dans un rayon de près de 130 km (ou 90 minutes).
  • 3,5 millions : le nombre de touristes annuels pour Honfleur
  • 1 000 places de parking
  • 50 millions d’euros investis
  • 500 emplois directs à terme
  • 1,2 à 1,4 millions : l’objectif de visites en 2018
  • 4 500 € /m²/an : le chiffre d’affaire prévisionnel
  • 2 millions de visites : l’objectif à 3 ans.
  • 18 000 m² : surface du site après la construction de la phase 2 (6 000 m²) qui débutera au deuxième semestre 2018
  • 2019 à 2020 : ouverture de la phase 2.

Source: Advantail, Resolution Property, SHEMA.

 

DANIEL BICARD.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA