E-commerce : Sézane ouvre son "Appartement" à Paris [Diaporama]

|
, , , , |

Plus galerie que boutique. "L’Appartement" de Sézane qui ouvre dans le 2e arrondissement de Paris le 21 octobre 2015, est avant tout un showroom. Les clientes de la marque exclusive peuvent venir essayer les pièces de la collection avant de les commander sur l’e-shop Sézane.

Sézane
L'Appartement Sézane tient plus de la galerie que de la boutique

Sézane ouvre son concept-store le 21 octobre 2015. L’Appartement...

Si Sézane passe du e-commerce à la boutique physique, le concept reste original. "L’appartement" que la marque parisienne ouvre le 21 octobre 2015, rue Saint-Fiacre dans le 2e arrondissement tient plus de la galerie que du véritable magasin. "Ce n’est pas une boutique, c’est plutôt une galerie. Nous voulons rester exclusivement digital, c’est le prolongement naturel de l’expérience web, explique Morgane Sézalory, la fondatrice de Sézane, l’idée, c’est d’accueillir dans les conditions les plus agréables nos clientes pour qu’elles puissent essayer nos collections et éventuellement commander en ligne, depuis un ordinateur, une tablette ou leur smartphone". Avec ce petit "service" en plus, Sézane  entend partager son univers avec ses clientes, mais surtout améliorer et prolonger l’expérience web. 

Sézane privilégie le digital avant tout

Sézane reste imprégnée par le digital. Fidèle à son ADN, la marque de Morgane Sézalory a débuté sur le web, il y a 10 ans, et souhaite poursuivre de la même manière. La vente par e-shop lui permet de proposer des collections capsules exclusives chaque mois, ce qui ne serait pas possible en boutique, mais surtout de toucher plus facilement l’international. Si le digital règne dans l’Appartement de Sézane, une partie "take-away" a tout de même été installée : quelques produits lifestyle, comme des bougies, de la papeterie, ou des écharpes peuvent être achetés sur place. 

Des projets dans les cartons de Sézane

L’Appartement parisien n’est peut-être qu’un début avant d’autres projets. La marque pourrait ouvrir des concepts similaires dans de grandes villes internationales, si l’opportunité se présente. En 2016, la partie "take-away" de l’Appartement devrait s’agrandir pour proposer un plus large choix de pièces à acheter sur place. L’espace accueillera aussi un petit café avec quelques tables, pour prolonger encore plus l’expérience client. 

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter