Franchise: portrait de 10 pilotes de réseaux

, , |

A l'occasion de Franchise Expo, qui se tiendra du 26 au 29 septembre à la Porte de Versailles, LSA vous propose de partir à la rencontre de 10 directeurs ou responsables de réseaux. Ces derniers nous ont confié leur regard sur ce métier, leur quotidien et leurs ambitions.

© laetitia duarte
Nhu Tran, directrice du réseau Day By Day

Un savoir-être et un savoir-faire"

Une jolie voix flûtée, beaucoup...

Toute la franchise

Toute la franchise

Plus de 1800 concepts éprouvés vous attendent

créez votre entreprise

Ils sont aux commandes de réseaux de taille certes très variable, avec 15, 50, 100, 200, 750 ou même parfois plus de 5 000 franchisés, mais ils font en revanche tous leur métier avec un engagement tangible et une motivation réelle. « Ils », ce sont les 10 directeurs et directrices de franchise, que l’on appelle aussi, selon les distributeurs, directeur du développement, de réseau, d’enseigne, qui ont accepté de nous raconter leur parcours et de nous livrer leur quotidien. Un quotidien qui se montre très intense, nous ont-ils confirmé. Et pour cause. « Ce métier comporte deux grandes missions : d’une part, le développement et le recrutement de nouveaux franchisés et, d’autre part, l’animation et la gestion d’indépendants. Ce sont des fonctions à la fois très opérationnelles (élaboration de business plan, recherche d’emplacements…) et très stratégiques (analyse du modèle économique, de la rentabilité, reporting financier…), qui nécessitent de nombreuses qualités de gestionnaire, de management et, surtout, un vrai sens du relationnel. C’est l’interface privilégiée de l’enseigne, celui qui doit être aux côtés des franchisés au quotidien », estime Rose Marie Moins, directrice développement et animation de la Fédération de la franchise.

PAS DE FORMATION SPÉCIFIQUE

Un poste « couteau suisse » ou « touche-à-tout », comme le disent nos interviewés. Et pour lequel il n’y a pas de formation spécifique. Aussi, et même si beaucoup affichent dans leur CV des cursus d’écoles de commerce, la plupart sont issus du terrain et ont grimpé les échelons au fil des ans. Quand on leur demande quelle est leur plus grande satisfaction, ils répondent là aussi d’une seule voix : la réussite de leurs franchisés, dont dépend bien sûr aussi celle de l’enseigne, et le fait de vivre de véritables aventures humaines. On les croit bien volontiers

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter