Intermarché Relais, l’enseigne qui mélange click & collect et proximité [En images]

|
, , , |

Intermarché a ouvert il y a deux semaine son premier Intermarché Relais. Ce petit magasin de 80 m2, installé dans le 20ème arrondissement de Paris, propose une petite offre alimentaire de dépannage et de snacking, ainsi qu’un service de retrait des achats faits en ligne, façon casiers.

 

Morgan Leclerc
Une nouvelle enseigne pour Intermarché

Ce premier Intermarché Relais est installé dans le 20ème arrondissement. Ni drive piéton...

Il y a un an, Intermarché évoquait en interne le projet Nano, à savoir l’implantation de toutes petites surfaces dans Paris pour offrir un lieu hybride entre le retrait des courses en ligne et la superette. Le calendrier est tenu, avec l’ouverture le 4 septembre d’Intermarché Relais à l’angle de la rue Pelleport et de la rue Orfila, dans le 20ème arrondissement parisien. Cette enseigne n’a rien à voir avec le Relais des Mousquetaires présent en milieu rural. Ici, sur 80 m2, le distributeur propose des produits de snacking (sandwiches, machine à jus d’orange, préparations chaudes, boissons, desserts) et un complément d’offre alimentaire de dépannage pour les clients de passage ou les travailleurs du quartier. Et au fond du point de vente, un ensemble de casiers de retrait stocke les courses pour les achats en ligne, qui doivent être récupérés sur place.

Ce concept s’apparente à un mélange de drive piéton, de casiers et de magasin de proximité. L’intérêt est de tester une aussi petite surface, tant le format est étranger à Intermarché, et le retour des clients par rapport au click&collect, avec l’accès à une offre alimentaire en ligne de 12 000 références. Les commandes sont préparées et livrées par le Star Drive, autrement dit l’entrepôt central d’Intermarché installé à Ivry sur Seine, dans la banlieue sud de Paris, qui doit abreuver en direct différents sites, les magasins existants (Express ou Super) restant focalisés sur leur métiers. Intermarché réfléchit déjà à améliorer l’offre existante dans les rayons (400 références gencodées), très (trop ?) bio et pointue pour le moment, avec pourquoi pas des produits plus fond de panier. Les Mousquetaires auront tout loisir de modifier les lieux de ce premier Intermarché Relais, ou de recalibrer les rayons pour le deuxième Relais, qui devrait ouvrir dans le 5ème arrondissement de Paris.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter