Concepts de magasins

L'indien Creyate customise et personnalise les vêtements [Diaporama et vidéo]

LSA boucle le tour du monde 2016 des concepts commerciaux innovants mené avec Dia-Mart et Ebeltoft avec l'enseigne indienne Creyate qui propose un concentré de savoir-faire et de digitalisation dans ses magasins qui permettent de customiser et personnaliser les vêtements avec près de 100 000 combinaisons possibles. Mieux Creyate propose de transformer le client en designer et fait la preuve qu'on peut faire des vêtements individualisés à prix abordables. 

Dia-Mart
Creyate façade

Creyate – Un concept aux codes modernes voire ludiques

Arvin Limited, un géant indien du textile, a lancé en 2014 son site web de vente de chemises Creyate, rapidement suivi d’une dizaine de magasins en dur, permettant à ces utilisateurs de personnaliser leurs vêtements. Tous les articles sont customisables en termes de matières, de boutons, de couleur ou de formes de cols… autorisant au final près de 100 000 combinaisons.

Au-delà de la customisation de détails du vêtement, Creyate propose de transformer le client en designer : certaines créations sont exposées en magasin. Une fois en magasin, le client effectue son choix de matières et d’options et visualise le rendu 3D sur écran. Il peut voir et toucher les matières, boutons et autres détails.

Des QR codes présents sur les produits permettent d’accéder à du contenu sur la composition ou des conseils de personnalisation. Dans certains magasins, des vitrines digitales sont installées et les clients peuvent s’amuser à personnaliser leurs produits et les essayer virtuellement.

Le personnel en magasin est formé à prendre des mesures et conseiller les clients.  Ils  peuvent même se déplacer chez les clients pour les aider à concevoir leurs produits.  Les données clients (mesures, taille, etc) sont enregistrés pour permettre une réutilisation efficace lors d’une prochaine visite.

Enseignements

-          Creyate allie personnalisation et services premium à des prix tout à fait raisonnables : la technologie est en train de faire passer la customisation d’une niche pour happy few à un marché de masse… sans même parler des perspectives offertes par les imprimantes 3D.

-          Le phénomène de customisation/personnalisation n’est pas une innovation en soi au regard du marché mondial. Mais il est intéressant de le voir se développer en Inde, au même titre que dans les marchés matures. L’Inde, comme la Chine, combine ainsi un appareil commercial où subsistent des millions de petits magasins traditionnels, avec un commerce digital puissant et des concepts magasins à la pointe.

Le concept en images

 

Le magasin en images

 

Le partenaire

 

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter