"Le design pour tous de Prisunic à Monoprix" : l'exposition consacrée à la grande consommation

|
, , , |

Avec « Le design pour tous : de Prisunic à Monoprix, une aventure française », le Musée des Arts Décoratifs offre aux visiteurs un voyage dans le temps. Visite en images de cette exposition parisienne qui retrace l'histoire du design à travers des objets du quotidien. 

© MAD Paris
« Le design pour tous : de Prisunic à Monoprix, une aventure française », Musée des Arts Décoratifs (Paris)

« Le beau au prix du laid ». Ce slogan, créé par Denise Fayolle directrice du bureau du style de Prisunic de 1957 à 1967, résume l'esprit d'alors : rendre le mobilier et l’habillement contemporains de qualité à des prix abordables. Avec l'exposition « Le design pour tous : de Prisunic à Monoprix, une aventure française », le Musée des Arts Décoratifs revient sur les plus grands succès des collaborations initiées dans les années 1960 par Prisunic puis Monoprix. C'est la première fois que le musée parisien consacre une exposition à l’univers de la grande distribution à travers laquelle on peut "revivre une aventure créative et graphique" ayant "marqué l’histoire du design en France". 

Cette exposition montre la façon dont des designers de renoms, comme Terence Conran, Marc Held, India Mahdavi, Constance Guisset ou Ionna Vautrin, ont su rendre des objets du quotidien design, le tout à des prix accessibles. Elle met aussi en avant le travail de graphistes, photographes et illustrateurs "parmi les plus créatifs de leur époque, tels Roman Cieslewicz, Friedemann Hauss et des stylistes, tel Alexis Mabille", souligne le Musée des Arts Décoratifs. 

De Prisunic à Monoprix 

La chaîne de magasins Prisunic, née en 1931, a permis de démocratiser dès la fin des années 50 en France le mobilier et l’habillement contemporains de qualité. "En 1997, Prisunic fusionne avec Monoprix, rappelle le Musée des Arts Décoratifs. Animé par une volonté égale de rendre le design accessible à tous, l’enseigne, qui réaffirme « le plaisir de vivre à la française », occupe dès lors une place de choix dans le quotidien des consommateurs."
 
L'exposition « Le design pour tous : de Prisunic à Monoprix, une aventure française » du Musée des Arts Décoratifs est à visiter jusqu'au 15 mai 2022 (prix : 14€ en plein tarif). 

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter