Le flagship connecté Aldo au Westfield World Trade Center de New York [En images]

Aude Chardenon |
, , , , |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

C’est un voyage numérique connecté que l’enseigne Aldo, spécialisée dans la vente de chaussures et d’accessoires, propose à ses clients depuis le 16 août 2016. C’est à New York, Etats-Unis, que la marque a lancé une expérience d'achat omnicanale et immersive au coeur du tout nouveau centre commercial Westfield World Trade Center.

La boutique connectée Aldo au Westfield World Trade Center

Cette boutique est située au tout nouveau Westfield World Trade Center, à New York, ouvert depuis le 16 août 2016 à Lower Manhattan.

Luciana Pampalone / Aldo

C’est le 16 août 2016 que l’enseigne Aldo a inauguré sa toute nouvelle boutique connectée au Westfield World Trade Center, le tout nouveau centre commercial de Lower Manhattan New York. Intégrant de nombreuses technologies numériques, ce magasin de 112 m² est l’un des points de vente connecté les plus poussés à ce jour pour Aldo. L’ensemble des équipements digitaux ont pour objectif de "compléter la dynamique de la relation établie avec le conseiller", explique la marque canadienne fondée en 1972. Parmi les innovations classiques, on note la mise à disposition de tablettes et de smartphones. Plus remarquable en revanche, le "présentoir infini" (ou Endless Shelf), en libre accès. Ce portail numérique ergonomique invite les clients à parcourir la collection complète par taille, couleur ou silhouette, et intègre un outil libre-service convivial permettant d'envoyer une demande pour essayer un modèle de chaussures. Il propose également des images et des photos enrichis de contenus éditoriaux qui ont vocation à inspirer les clients pour les aider à visualiser la façon de porter les collections et de les intégrer à leur garde-robe. "Amener le client à passer de l'écran à la boutique ou l'inverse est devenu notre nouvelle réalité, précise Grégoire Baret, directeur senior de l'expérience omnicanal. L'expérience numérique en magasin a été conçue comme outil complémentaire visant à faciliter la découverte des produits et à positionner les looks complets en contexte afin d'offrir un service plus attentionné". Car si la technologie est omniprésente, elle vient en complément des services déjà proposés par l'enseigne. "La technologie ne devrait jamais rivaliser avec l'interaction humaine ni la remplacer, mais être au service de nos conseillers qui l'utilisent pour établir des liens privilégiés avec les clients", ajoute Grégoire Baret.

Une mise en avant de l'application mobile

Développer une relation privilégiée avec la marque via l’appli mobile, tel est l’autre objectif de ce flagship. Il s’agit "d’encourager les clients à découvrir les collections et à engager une conversation avec la marque de manière plus interactive", précise-t-on chez Aldo. Pour cela, ils reçoivent lors de l’entrée dans la boutique une notification les invitant à activer l’application. Celle-ci est également disponible sur différents terminaux, iPhone ou iPad, mis à leur disposition. Elle permet aux visiteurs d'accéder aux images haute résolution et aux descriptions des produits, ainsi qu'aux fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux.

 

Sunday online shopping made easy with the new @aldo_shoes app ???? Those in #NYC remember that the new #oneworldtradecenter store will be officially opening on Tuesday but tomorrow I'll be giving you a sneak peak tour. Stay tuned with the #aldocrew and remember to follow the live adventures on ????gala_gonzalez ???? #AldoHearts

Une photo publiée par Amlul.com (@galagonzalez) le

Les clients peuvent aussi vérifier les stocks courants de la boutique, demander à essayer un modèle de chaussure au simple toucher d'un bouton et de balayer le code des produits pour obtenir plus d'informations. La liste coup de cœur les aide quant à elle à localiser facilement les produits présélectionnés et leur propose des modèles semblables en boutique. "Notre but est de communiquer avec les clients d'Aldo de manière personnelle et pertinente. Pour ce faire, il faut aller à leur rencontre là où ils se trouvent, peu importe l'outil numérique qu'ils utilisent, souligne Erwin Hinteregger, chef du marketing pour le Groupe Aldo. Grâce à sa capacité prouvée d'accroître l'engagement et la conversion des consommateurs, l'approche omnicanale ouvre la voie à de nouvelles occasions de croissance pour la marque. Cette expérience personnalisée novatrice promet de ravir, d'inspirer et de surprendre nos clients dans leur aventure retail".

Aude Chardenon

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA