Les étudiants imaginent l'alimentation de demain

|
, , , |

Chaque année, dans le cadre d’Ecotrophelia, concours de l’innovation alimentaire, les étudiants planchent sur l’alimentation de demain. Valorisation de ressources originales ou de coproduits industriels… Le point sur les grandes tendances 2016.

Les algues deviennent gourmandes: Hot-dog revisité

Les amateurs de hot-dog peuvent varier les plaisirs avec le So Sea’s. Il s’agit d’un sandwich...

La rédaction vous conseille

Organisée par la CCI du Vaucluse et divers partenaires dont Interfel, Auchan ou encore le ministère de l’Agriculture et de l’industrie agroalimentaire, la 17e édition d’Ecotrophelia, premier concours national étudiant de l’innovation alimentaire, s’est conclue jeudi 30 juin 2016 dans le Palais des Papes, à Avignon. Le jury national présidé cette année par Jean-René Buisson, président de Sopexa, a eu fort à faire. Ecotrophelia 2016 a en effet enregistré un record de candidatures (81 dossiers déposés) et de projets sélectionnés (23) portés par 16 écoles et universités. L’alimentation de demain imaginée par les étudiants est riche d’enseignements et suscite l’intérêt des entreprises sur le plan technique, industriel mais aussi en termes de marketing du produit. Près de 25% des projets alimentaires développés dans le cadre de cette édition ont fait l’objet de collaboration avec des entreprises. Certains projets pourraient même se concrétiser prochainement. Ainsi Yooji, fabricant d’aliments bio et infantiles surgelés, n’a pas hésité à acheter les droits d’un projet porté par AgroParis­Tech. Il s’agit de Minigloo, une gamme de desserts lactés bio élaborés à partir de lait de croissance pour les petits de un à trois ans. Les innovations 2016 conçues par les étudiants témoignent d’un intérêt marqué pour la qualité nutritionnelle, en valorisant des ressources telles que l’algue ou la spiruline. Les projets écoresponsables qui permettent de donner une seconde vie aux coproduits industriels, mais aussi d’augmenter les ressources des producteurs se distinguent également, tout comme les projets à base de légumes.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter