Pourquoi les licornes sont-elles à la mode?

Mirabelle Belloir |
, |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Présente depuis quelques années, la mode des licornes s'est accentuée cette année. Et l'invasion galopante va sûrement encore durer.

De la peluche au maquillage

Les licornes inspirent aussi bien les marques de textiles que de beauté en passant par les jouets.

DR

Elles sont partout. Les licornes gambadent sur les vêtements, les produits de maquillage, les cahiers ou les coques de téléphone. Sans parler d’internet où certains leur vouent un vrai culte. Devant cette invasion galopante, une question s’impose : pourquoi ?

Nous avons cherché l’origine de cet engouement mystique. Aurions-nous été influencés par les images de La dame à la licorne qui illustraient nos livres d’histoire ? Notre société de consommation se serait-elle prise d’une passion pour le Moyen-Age ? Que nenni. Rappelons qu’à cette époque, la licorne avait un corps de cheval, une tête et une barbichette de bouc, une corne et souvent des pieds fourchus comme l’illustre la célèbre tapisserie flamande.

Après le Père Noël façon Coca-Cola, la licorne façon Hasbro

La licorne du XXIe siècle se veut plus esthétique : un cheval d’un blanc immaculé à la crinière rose ou arc-en-ciel et bien sûr, flanqué d’une corne. Nous, elle nous fait plutôt penser aux Petits Poneys des années 1980 qu’à une allégorie médiévale. Les Américains nous ont déjà imposé leur vision rouge du Père Noël (merci Coca-Cola). Seraient-ils maintenant en train de nous imposer leur imaginaire unicorne au travers des personnages d’Hasbro ?

En tout cas, dans ce cirque autour des licornes, les enfants sont les rois de la piste, surtout les petites filles. L’embrigadement commence, en effet, très tôt. « La licorne est entrée ce qu’on appelle "Les grands classiques" qui perdurent dans le temps. Elle est très présente sous forme de peluches, explique Franck Mathais. Par exemple, Hasbro a connu un beau succès il y a deux ans avec sa licorne Star Lily. Ce type de jouets avec fonctions est lancé pour Noël avec des prix dépassant les 100 euros et cela se vend relativement bien. Le reste de l’année, ce sont des peluches "simples" qui sont principalement vendues.» Hasbro a aussi remis sa licence Mon Petit Poney, citée précédemment, au goût du jour. Il faut d’ailleurs dire My Little Pony maintenant. Les mini-canassons mignons sont les stars d’une série animée. « Série dans laquelle un des personnages est une licorne. Il a été ajouté après le succès de Lily », souligne Franck Mathais. Les peluches ne sont pas les seuls produits à l'effigie fantastique. « Les piñatas plaisent également. Les costumes de licornes sont, eux, très à la mode dans les pyjamas party », remarque Franck Mathais. Une tendance nourrie par les Youtubeuses. « La bloggeuse Natoo est populaire en France. Elle fait des vidéos en portant souvent un costume de licorne. Cela plaît aux petites filles qui veulent faire comme les grandes », constate Franck Mathais. La jeune actrice Natoo s’est en effet fait connaître en faisant des vidéos humoristiques sur Youtube. La jeune artiste est, entre autres, connue pour sa vidéo baptisée "La chanson des licornes" qui comptabilise plus de 18 millions de vues sur Youtube ! A des salons des Youtubeurs, il n'est pas rare de voir de jeunes fans se promenaient en costume de licorne. Nous avons pu personnellement le constater pendant le salon des Youtubeuses Beauté Get Beauty en juin à Paris.

Le cinéma, complice de l'invasion

Le cinéma participe aussi à la mode des licornes. Dans le film animé, Moi, Moche et Méchant dont le troisième opus vient de sortir en salles, le personnage de la petite Agnès ne quitte pas sa peluche licorne. Universal Pictures International, la multinationale américaine qui produit Moi, Moche et Méchant, a bien sûr décliné le jouet du personnage d’Agnès en vraie peluche… On va finir par y croire à la théorie du complot américain… Du moins, on peut saluer le savoir-faire développé outre-Atlantique dans le domaine des licences. Mais la France tire aussi son épingle du jeu: Ubisoft atteint des sommets cette année avec des Lapicornes. Il s’agit de Lapins crétins déguisés en licornes. « Disponibles en trois coloris (rose, vert et violet), les Lapicornes sonores Gipsy 18cm sont idéales pour accompagner et divertir les enfants et les amoureux des licornes de tous les âges en vacances et tout le reste de l’année », nous explique-t-on très sérieusement dans un communiqué de presse.

Multiplier les produits dérivés, stratégie classique dans le jouet, le cinéma et les jeux vidéos mais l'invasion des licornes touchent aussi les enseignes textiles. En faisant notre enquête, nous avons recensé 66 produits licornes sur le site e-commerce d’Asos, 25 sur celui de H&M, 18 pour Forever 21, 12 chez New Look, 11 chez Kiabi, 7 pour Primark… Certaines de ces références s'adressent aux enfants, d'autres aux adolescentes. On a voulu voir jusqu’où le virus licorne se propager. On a interrogé Charlène L., 25 ans, la caution Millenials de LSA. Charlène aime-t-elle les licornes ? « Oui. Pourquoi ? Je ne sais pas, c’est mignon. Mon ancienne coloc en était complètement fan, nous répond notre jeune journaliste. Mais bon, les licornes, ça fait au moins trois ans que ça dure. » Certes, c’est bien ce qui nous a interrogé que le phénomène perdure et même s'amplifie. « Pour moi, cela s’inscrit dans la tendance plus large de l’arc-en-ciel », analyse Charlène. OK. Là, nous nous sommes sentis vieux. Très vieux.

Après avoir investi dans des pots de crèmes anti-rides, nous avons repris notre enquête. Licornes et arcs-en-ciel sont en effet souvent liés, ce qui explique probablement pourquoi l’animal fantastique est devenu symbole de la communauté LGBT dont le drapeau est un arc-en-ciel. Mais ceci est un autre sujet, concentrons-nous sur nos jeunes filles en fleur et à leurs passions des licornes. Une connivence qui remonte Moyen-Age puisque les légendes de l’époque veulent que seule une femme «pure, vierge d'esprit, de cœur et de corps» peut approcher l’animal, les autres meurent. Il y aurait aussi beaucoup à dire sur ce que représente la corne. « La licorne et sa farandoles de petits coeurs et arc-en-ciel n’est rien d’autre que le croisement entre le petit poney de notre enfance et la corne, symbole phallique évident, résume fort bien le magazine Marie France dans un article nommé Pourquoi les licornes nous fascinent-elles ? et de conclure : « La licorne représente la dualité entre notre souhait de rester petite fille pure et celui de devenir une femme à la sexualité bestiale. Et oui, c’est la vie. »

Après ces réflexions psychologiques, revenons-en à des considérations mercantiles. Cette mode est en effet également une aubaine pour les marques de beauté. Quoi de mieux qu’un animal fabuleux et un arc-en-ciel pour vendre des produits hauts en couleurs et pailletés ? Sephora a  proposé au printemps une ligne dédiée à l’animal fantastique. Too Faced a fait le buzz l’hiver dernier un rouge à lèvres baptisé Unicorn Tears (soit "larmes de licornes"). Un nom poétique qui permet de construire un joli storytelling. Pour l’anecdote, on trouve aussi des gins "Larmes de licornes" sur internet.

Un bureau d’analyse de tendances anglais WGSN a prédit que cet été la licorne allait être éclipsé par le lama, moins magique mais irrévérencieux et à la bouille toute aussi mignonne. On a quelques doutes. En tout cas, les licornes seront encore à l’honneur en France au second semestre. Par exemple, la marque anglaise de shampooings secs Colab vendue en exclusivité chez Monoprix va proposer une édition limitée en septembre au parfum de licorne. De nouveaux jouets vont être lancés notamment par l’Allemand Schleich. Il se murmure aussi sur les réseaux sociaux que Too Faced pourrait décliner toute une gamme de maquillage autour de son rouge à lèvres Unicorn Tears. Bref, l’invasion continue au grand galop.

 

 

Mirabelle Belloir

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA