The Body Shop soigne sa boutique des Halles

|
, , , , |

Ouvert en juillet 2015, le nouveau magasin parisien du Forum des Halles, dans le 1er arrondissement, a adopté le dernier concept écoconçu de l’enseigne anglaise.

De l’espace

Alors qu’en moyenne une boutique The Body Shop s’étend sur 60 m², celle du Forum des Halles...

Pulsensation, tel est le nom du dernier concept en date de The Body Shop. « La boutique du Forum des Halles, qui a ouvert ses portes le 6 juillet 2015, a été la première au monde à bénéficier de ce concept », souligne Olivier de Malézieux, directeur général de The Body Shop France. L’enseigne, dont le siège est toujours en Angleterre, dispose d’une équipe en interne qui développe des concepts de boutiques. « La boutique du Forum des Halles marque une transition en termes d’ambition par rapport à notre nouvel engagement RSE [responsabilité sociétale des entreprises, NDLR]de développer des boutiques à la fois plus naturelles, centrées sur le service et plus durables », rappelle Olivier de Malézieux. Parmi les objectifs fixés par l’enseigne : la réduction de l’empreinte environnementale des boutiques à chaque rénovation et nouveau concept ; la diminution de 10% de la consommation ­énergétique de tous les magasins d’ici à quatre ans. « Le nouveau concept permet d’économiser en moyenne 30% à 40% d’électricité grâce à des ampoules à leds (3 000°kelvin) et à basse consommation », précise Olivier de Malézieux.

Dans la nouvelle boutique, le bois est omniprésent. Il est issu de forêts certifiées FSC. La majorité des éléments qui constituent le mobilier est recyclable. Des plantes font office de frise végétale au-dessus de la vitrine et des meubles muraux. « La démonstration et le conseil sont au cœur de ce nouveau concept avec la présence de bars “expérientiels ” », poursuit le patron de l’enseigne. Ainsi, les clients peuvent tester les gommages puis les soins. Des lavabos permettent de se rincer après l’utilisation de gommage. « L’eau ainsi utilisée est recyclée », précise le dirigeant. À l’espace soins du visage, pour amorcer un échange avec la cliente, les conseillers de la boutique peuvent s’aider d’une tablette digitale qui permet de faire un diagnostic rapide de ses besoins et de sa peau.

Du soin du corps à la découverte du maquillage

« Dans 40 de nos 67 boutiques, dont celle-ci, il y a un “skincare expert”, un conseiller qui a reçu une formation plus poussée sur le soin du visage. C’est une catégorie qui se développe de plus en plus même si notre cliente vient d’abord pour le soin du corps », constate Olivier de Malézieux. Cœur de métier de The Body Shop, les produits pour le corps sont mis en avant dès l’entrée du magasin sur la gauche. À droite, c’est le maquillage que les clientes découvrent, une offre de l’enseigne qui est moins connue. Elles peuvent bénéficier des conseils d’un « make up expert » et se faire maquiller au bar dédié. La boutique propose environ 1 500 références.

Huit autres magasins, dont un outlet, vont être ouverts cette année en France et seront basés sur ce concept. « Avec notre nouveau programme d’engagement RSE, nous souhaitons aller encore plus loin en utilisant dans 100% de nos boutiques de l’énergie renouvelable ou dont le bilan carbone est compensé », conclut le directeur général France.

Les chiffres

  • 90 m² : la superficiede la boutique
  • 8 : le nombre d’employés
  • 1 500 : le nombre de références
Source : The Body Shop

" La démonstration et le conseil sont au cœur de ce nouveau concept avec la présence de bars “expérientiels”.

Olivier de Malézieux, directeur général France de The Body Shop

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter