The Village, l’outlet revisité par Compagnie de Phalsbourg

|
, , , |
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La première phase de The Village, centre de marques, de bois et de verre designé par Gianni Ranaulo, l’architecte de Compagnie de Phalsbourg, a ouvert le vendredi 18 mai 2018 sur la route des Alpes. La conquête des touristes nationaux et internationaux se parachèvera avec l’ouverture d’une allée du luxe, d’ici à 2 ans. 

Bertrand Zimmer
Le Village aux 78 maisons

C’est une vision d’un village traditionnel de l’Isère, totalement réinterprétée, qu’a conçu...

C’est une prouesse architecturale de plus, "marque de fabrique" maison, en même temps qu’une diversification inédite, qu’a opéré Compagnie de Phalsbourg, en inaugurant The Village, centre de marques de premier rang en région Rhône-Alpes, le jeudi 17 mai 2018. "Avec The Village, nous avons voulu créer un écrin pour la mode et la gastronomie au cœur de cette région qui est l’une des plus dynamiques en Europe, et repenser le modèle de l’outlet", justifie Philippe Journo, Président de la Compagnie de Phalsbourg, la foncière qui fêtera ses 30 ans en 2019. C’est, jusqu’à présent, le commerce de périphérie qu’elle s’était attachée à transfigurer, avec des réalisations marquantes telles que l’Atoll à Angers ou Waves à Metz, objets design inédits en entrées de villes. Cette fois-ci, encore, Philippe Journo s’est attaché à respecter "les quatre piliers sur lesquels repose notre vision : une architecture et une qualité environnementale exceptionnelles, une attention de chaque instant au bien-être des clients, et une offre digitale optimisée".

Light architecture

Imaginé par l’architecte et designer italien Gianni Ranaulo, partenaire de la Compagnie, le site édifié dans une ancienne gravière évoque, comme son nom l’indique, un village traditionnel français de l’Isère. Mais totalement réinterprété dans des codes en noir et blanc. Ou plutôt en "ombres et lumière" préfère dire le spécialiste de la "light architecture" cherchant à s’affranchir des normes dans une "synthèse visuelle entre monde physiques et mondes virtuels". Basé à Villefontaine (38), The Village entend s’imposer en référence premium de la région Auvergne-Rhône-Alpes, au deuxième rang régional en France du point de vue économique. Aux portes du Grand Lyon et des Alpes, à 12 minutes de l’aéroport et gare TGV Lyon Saint-Exupéry, à 30 minutes du centre de Lyon et à 1h15 de Genève, The Village revendique sa localisation exceptionnelle, directement à la sortie de l’autoroute A43 qui mène aux stations de ski.

Centre névralgique de la Région Rhône Alpes

Il "entend se positionner comme un centre névralgique de la Région Rhône Alpes, et ainsi contribuer à son rayonnement en France, en Europe et à l’international". En plus de bénéficier d’une population de 2 millions d’habitants à moins de 30 minutes, et de 6 millions d’habitants à moins de 90 minutes, The Village compte bien tirer parti de la fréquentation touristique locale. La région accueille 147 millions de nuitées par an, dont 25% effectuées par des étrangers. "A l’aéroport de Lyon, les vols directs en provenance de Russie, du Moyen-Orient ou de Chine permettent d’envisager une fréquentation touristique importante", commente le communiqué.

Suite Baccara

The Village va être commercialisé en deux phases. La première d’une superficie de 22 000 m² proposera quelques 85 emplacements occupés d’ici à juillet 2018. Sachant que le centre ouvre ce mois avec 65 boutiques. La phase II permettra de porter le nombre de boutiques à 120, voire 150 d'ici à 2 ans. "De nombreuses marques de luxe ont déjà manifesté leur intérêt dans le projet, déclare les commercialisateurs. Des discussions sont en cours avec les groupes LVMH et Kering (ex PPR)". The Village compte aussi se démarquer par la qualité de ses services. Les clients peuvent profiter d’un programme de fidélité à trois niveaux, donnant accès à des lounges exclusifs et à des réductions supplémentaires. Le plus privilégié des trois étant la Suite Baccara (réservée aux clients dépensant plus de 5 000 € par an) décorée par la célèbre marque.

Premier outlet phygital

Des voituriers, des assistants shoppings polyglottes, des majordomes sont également à leur disposition. Un "Resto Kids" sert à la fois de restaurant et de garderies pour enfants de 6 à 12 ans. Et pour améliorer sa connectivité, la Compagnie de Phalsbourg a déployé, pour desservir le site, un dispositif de navettes depuis l’aéroport de Saint Exupéry en partenariat avec OuiBus. Pour les clients fidélisés, un service de limousine et de voiturier est également disponibles ainsi qu’une dépose en hélicoptère depuis les stations de ski alpines ! The Village s’annonce enfin comme le premier outlet "phygital'' au monde "physique, digital et expérientiel". Son site internet www.thevillagelyon.com permet de retrouver l’ensemble des services, mais aussi de profiter des conseils d’un assistant shopping en ligne et de retrouver toutes les offres des magasins online grâce à la solution de la start-up Wishibam. Avec le click and collect, les clients peuvent être conseillés et acheter en ligne, puis venir retirer leur achat en boutique. Parmi les diversifications de la Compagnie de Phalsbourg, l’hôtellerie prend une part croissante avec pas moins de 17 projets en cours. The Village devrait ainsi intégrer un hôtel Quatre Etoiles de 100 chambres d’ici la fin 2019. Il pourrait notamment accueillir les nombreux Belges et Néerlandais faisant halte sur le chemin des Alpes.  

Daniel Bicard à Villefontaine.

 

The Village en chiffres

  • 30 000 m² de surfaces commerciales à terme (22 000 m² à ouverture).
  • Plus de 80 marques premium et luxe (d’ici à juillet 2018)

Dont 48 en mode, 8 en sport et outdoor, 9 en équipement de la personne, 3 en beauté. Et 14 boutiques alimentaires et restaurants.

  • Plus de 120 boutiques en phase deux, avec l’ouverture d’une allée du luxe
  • 2 000 place de parking (dont 1 700 en silo quatre étages)
  • 115 millions d’euros d’investissement
  • 18 mai 2018 : ouverture au grand public
  • 2 millions de visiteurs attendus cette année
  • 3 à 4 millions de visiteurs annuels en vitesse de croisière

Source : Compagnie de Phalsbourg


 

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA