[LSA Live J-42] L'info du jour: Picard teste les distributeurs automatiques

|

La révolution du retail et de la consommation est en marche. Ne ratez pas l’événement « LSA Live » qui décrypte ces révolutions les 26 et 27 novembre. Pour découvrir le programme : cliquez-ici. Offre réservée aux Industriels et distributeurs abonnés à LSA : demandez maintenant votre pass gratuit à manon.lepere@infopro-digital.com. Ici, tous les jours, un exemple de cette révolution.  

L'offre se compose de 17 références avec en back office 150 emplacements de stockage.
L'offre se compose de 17 références avec en back office 150 emplacements de stockage.

Depuis juin 2019, Picard teste la vente de ses produits via des distributeurs automatiques implantés dans des entreprises, grandes écoles et hopitaux. L'enseigne a confié à Sofrilog toute la partie logistique.

Si le client ne vient pas à toi, c’est à toi de venir aux clients. Suivant cette logique, Picard mise sur des distributeurs automatiques installés au sein d’entreprises, de grandes écoles et d’hôpitaux pour toucher de nouveaux clients. L’enseigne avait annoncé en octobre 2016 sont intention d’aller vers ce format de vente mais elle a d’abord privilégié le développement de la restauration avant de miser sur les distributeurs automatiques.

Depuis juin 2019, l’enseigne en a implanté six en région parisienne qui proposent 17 références de plats cuisinés et de desserts Picard, incluant la distribution de couverts. L’interface est digitalisée et côté back office, 150 produits peuvent être stockés.

Délégation de la logistique pour gérer la chaîne du froid

Le distributeur travaille avec Sofrilog pour toute la logistique, allant du stockage des produits à la logistique du dernier kilomètre. La gestion des machines est plus complexe que les versions classiques car le réapprovisionnement doit être fait en moins de 10 minutes. Des caisses isothermes sont utilisés pour garantir une température à cœur de -18° pour les produits livrés et ceux restés dans le camion réfrigéré.

Concernant le stockage et la préparation des commandes, Picard s’appuie sur 3 entrepôts Sofrilog pour l’approvisionnement d’une partie de l’Ile-de-France, du Grand Ouest de la France ainsi que pour l’export (notamment les territoires d’outre-mer, la Belgique, la Suède ou encore le Japon) : Trappes (Yvelines), Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), et Rennes (Ille-et-Vilaine).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message