Pimkie invente le minibar appliqué aux vêtements

|

Pimkie, avec l'agence Happiness Belgique, propose désormais, à Anvers, un concept de mini-fashion bar dans sa chambre d'hôtel, sur le même principe que celui du minibar.

Pimkie invente à Anvers, en Belgique, le mini-fashion bar. Soit le principe du minibar appliqué au prêt-à-porter.
Pimkie invente à Anvers, en Belgique, le mini-fashion bar. Soit le principe du minibar appliqué au prêt-à-porter.

Le concept de minibar, dans les hôtels, tout le monde connaît. Et tout le monde, surtout, en dépit des prix souvent exorbitants, y a déjà succombé. Voilà maintenant qu’à Anvers, en Belgique, inspiré de ce modèle, vient de se créer le mini-fashion bar, ainsi que le révèle Stratégies, sur son site internet.

Une sélection de vêtements proposés dans sa chambre d'hôtel

Oui, oui, fashion : pour les vêtements donc. Un concept tout sauf stupide quand on y réfléchit bien. Car, après tout, qui ne s’est jamais trouvé surpris par une pluie battante alors qu’il n’avait prévu, dans ses bagages, que des vêtements estivaux (et inversement) ?

Imaginé par l’agence Happiness Belgique en collaboration avec la marque Pimkie, ce mini-fashion bar propose, dans sa chambre d’hôtel, une sélection de vêtements choisis en fonction de la météo, de la ville où l’on se trouve et des attractions à proximité.

Une opération maligne pour soigner son image de marque

Malin vous dites-vous à raison ? Oui mais avec le bémol des tailles, propres au prêt-à-porter, entend-on déjà poindre… Certes. Un faux problème en vérité car si vous ne trouvez pas de la bonne taille dans la sélection proposée, vous pouvez toujours appeler la conciergerie, qui disposera d’un stock pour vous satisfaire autant que possible.

Dans tous les cas, une idée maligne, susceptible de donner une belle image aux marques partenaires – Pimkie ici – en plus d’une voie de diversification intéressante pour ce qui est des canaux de distribution.

Découvrez la vidéo de présentation de ce mini-fashion bar ici :

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter