Pinduoduo veut (re)lever 1 milliard de dollars pour concurrencer Alibaba et JD.com

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le challenger de l'e-commerce chinois, entré au Nasdaq il y a tout juste six mois, veut lever plus d'un milliard de dollars. Il compte à date 385,5 millions d'utilisateurs actifs, attirés par les tarifs attractif de sa plateforme d'achat groupé à la Groupon.

Pinduoduo
Pinduoduo© Pinduoduo

Se frayer un chemin dans le cœur des chinois entre JD.com et les plateformes e-commerce d'Alibaba Taobao et Tmall coûte cher. Pinduoduo, le petit nouveau de la vente en ligne de l'Empire du milieu l'a bien compris. Cet équivalent de Groupon, spécialisé dans l'achat groupé, prévoit de lever entre 1 et 1,25 milliard de dollars en Bourse dans les prochaines semaines. Pinduoduo, qui a seulement trois ans d'âge, avait déjà levé 1,6 milliard de dollars en juillet 2018 dans le cadre de son entrée en Bourse au Nasdaq.

Fondé en 2015 par un ancien de chez Google, Colin Huang, Pinduoduo doit son succès aux prix extrêmement bas des produits proposés sur son site : l'entreprise s'adresse directement aux producteurs, coupant l'herbe sous le pied des intermédiaire et donc les tarifs. Elle leur adresse des demandes groupées ce qui leur permet à nouveau de baisser leurs prix, jusqu'à 90% par rapport à des ventes dans le commerce traditionnel. Ce modèle permet également aux producteurs d'augmenter leurs profits. Pinduoduo a par ailleurs sélectionné des fabricants peu connus qui ne dépensent pas leurs revenus en coûteuses campagnes marketing : encore une façon de tirer les prix à la baisse.

Un panier moyen de 6 dollars

Résultat : des draps ou encore des parapluies coûtent sur le site 1,5 dollar. Pinduoduo, qui vend pour le moment surtout des articles de grande consommation, pourrait se développer dans la vente de produits frais, car son modèle direct to consumer lui permet de réduire le délai entre la production d'un produit et son arrivée chez le consommateur. Mais cette politique tarifaire a un coût : le panier moyen n'est chez Pinduoduo que de 6 dollars, contre 30 dollars sur Tmall et 60 dollars chez JD.com.

Le volume d'affaires de Pinduoduo au troisième trimestre 2018 était de 250,2 milliards de dollars. Le chinois compte aujourd'hui 385,5 millions d'utilisateurs actifs. Pour les acquérir, pas besoin d'investir lourdement dans le marketing. Ce sont les utilisateurs actifs le l'e-commerçant qui, en proposant via les réseaux sociaux à leurs amis de participer à leurs achats groupés, font le travail pour lui. Les utilisateurs de ce professionnel du marketing viral sont à 70% des femmes. Ils vivent à 65% dans les villes moyennes chinoises. Une cible qui attire également les autres géants chinois du secteur, qui se positionnent comme concurrents directs de Pinduoduo : Alibaba a par exemple lancé en mars 2018 une application baptisée Taobao Tejia pour capter cette frange d'utilisateurs.

Une croissance exponentielle mais de lourdes pertes

L'entreprise a franchi la barre des 100 milliards de yuan (14,7 milliards de dollars) de volume d'affaires en 2017, tout juste deux ans après sa création. Taobao a mis cinq ans pour atteindre le même résultat et JD.com dix. Au troisième trimestre 2017, le taux d'utilisateurs actifs par semaine de l'application a dépassé celui de JD.com.

Mais l'entreprise essuie pour le moment de très lourdes pertes. Elles s'élevaient à 981,4 millions de dollars au deuxième trimestre 2018 et 159,9 millions au troisième trimestre. En plus de la concurrence d'Alibaba et de JD.com, une autre menace pourrait freiner le développement de Pinduoduo : la contrefaçon. Alibaba et JD.com multiplient ces dernières années les efforts pour éliminer les produits contrefaits de leurs plateformes. Les vendeurs se tournent donc vers Pinduoduo. 17,87% des commandes enregistrées par la société donneraient lieu à des plaintes d'un ou de plusieurs des clients du groupe d'acheteurs, selon une enquête du centre de recherche chinois sur l'e-commerce. Pinduoduo essaye donc lui aussi de supprimer ces articles de mauvaise qualité. En  2017, la compagnie affirme avoir retiré 10,7 millions d'annonces problématiques de sa plateforme. Elle a investi 22 millions de dollars pour traiter cette question. Mais éliminer ces produits contrefaits de sa plateforme risque de tirer les prix de Pinduoduo à la hausse, alors que les prix bas sont constitutifs de son succès.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA