Pixi à son tour en redressement judiciaire

L226902103_1Z.jpg
L226902103_1Z.jpg© DR

Presque quatre mois après sa maison mère, Groupe Jemini en redressement judiciaire début janvier 2013, Pixi vient aussi d'être placée sous la protection du tribunal de commerce de Caen. Acquise par Jemini en juillet 2011, Pixi, célèbre pour ses figurines des Schtroumpfs ou de Bécassine sous la marque Plastoy, a vu ses ventes presque divisées par deux l'an dernier, enregistrant un CA de 4,4 M €, contre 7,1 M € en 2011.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2269

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA