Plan de résilience économique : les principales aides aux entreprises

Face aux conséquences économiques de la guerre en Ukraine, le gouvernement a détaillé ce mercredi 16 mars les principales aides pour soutenir les entreprises et secteurs français. 

Partager
Plan de résilience économique : les principales aides aux entreprises
Le Premier ministre Jean Castex a détaillé le plan de résilience économique.

Flambée des prix de l'énergie, coût des matières premières... Face aux conséquences économiques de la guerre en Ukraine, le gouvernement a détaillé ce mercredi 16 mars le plan de résilience économique annoncé début mars par Emmanuel Macron. Voici ce qu'il faut retenir.

  • Nouvelle aide pour les entreprises impactées par la flambée des coûts de l'énergie

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé la mise en place d'une nouvelle aide pour les entreprises dont les dépenses en gaz et électricité représentent 3% de leur chiffre d'affaires.

  • Prêt garanti par l'Etat, reports de charges, activité partielle...

Le chef de gouvernement a précisé que le plafond d'emprunt du prêt garanti par l'Etat sera relevé jusqu'à 35% du chiffre d'affaires contre 25% aujourd'hui. Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a précisé "qu’à partir du 1er juillet, il y aura un nouveau prêt garanti par l’État" accessible jusqu’à la fin de l’année "pour les entreprises qui seraient particulièrement impactées par les conséquences économiques de la crise ukrainienne". Pour les entreprises mises en difficulté par les hausses des prix de l'énergie, les reports de charges fiscales et sociales seront facilitées. Enfin, le gouvernement a décidé de prolonger le dispositif d'activité partielle de longue durée.

  • Carburants

Jean Castex avait annoncé samedi 12 mars une remise carburant de 15 centimes par litre dès le 1er avril. "Ce dispositif sera étendu au gaz des véhicules et au GPL. L’État sera vigilant sur la bonne remise des distributeurs et attend d’eux qu’ils aillent plus loin", a-t-il indiqué. Par ailleurs, la remise de 15 centimes doit aussi bénéficier aux entreprises de transport.

  • 400 millions d’euros pour les éleveurs
Les éleveurs, faisant face "à l’envolée du coût de l’alimentation animale dans un contexte déjà marqué par des cours historiquement élevés" , vont bénéficier de quatre mois d’aides, à compter du 15 mars. Les premiers versements interviendront sous deux mois. Un fonds de 400 millions d'euros a été débloqué pour les aider. Le Premier ministre indique qu'un "acompte de 25% du remboursement de la TICPE sur le gasoil non-routier" leur sera également versé "dans les prochaines semaines".
  • Secteur du transport

Le gouvernement s’engage à ce que la "remise carburant" de 15 centimes par litre n’affecte pas le niveau des indexations gasoil durant quatre mois. "Cela représente une aide financière de près de 1500 € sur le plein d’un camion sur 4 mois", calcule Jean Castex. Par ailleurs, le gouvernement met en place un soutien spécifique à la trésorerie en accélérant le rythme de remboursement de la TICPE, pour le passer d’un rythme trimestriel à un rythme mensuel. Le Premier ministre a par ailleurs indiqué que le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, allait réunir les acteurs du secteur pour définir les modalités d’un complément d’aide au titre des pertes des dernières semaines.

  • 35 centimes par litre de carburant pour les pêcheurs
Les pêcheurs bénéficieront, dès le 16 mars, d'une aide financière exceptionnelle équivalente à 35 centimes par litre de gazole de pêche. Cette aide sera effective jusqu'au 31 juillet.
  • Chèque relance export
Alors que 136.000 entreprises françaises sont exportatrices, "nous allons réactiver le chèque relance export et le chèque VIE, a annoncé Jean Castex. Nous mobiliserons également l'assurance prospection pour soutenir l'effort de réorientation de certaines exportations vers de nouveaux marchés."

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

Harry Hope

Comptable Senior Experimenté (H/F)

Harry Hope - 29/01/2023 - CDI - Thionville

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

ESSENTIEL & DOMICILE

ESSENTIEL & DOMICILE

Une autre vision des services à la personne

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS