Marchés

Plus de neuf Français sur dix admettent qu’il est « utile » de trier ses déchets

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

C’est devenu un réflexe, si l’on en croit l’enquête menée par BVA sur les usages du tri sélectif. 91% des Français estiment ainsi qu’il est utile de trier.

Les autres, demanderez-vous ? Soit ils disent que « cela ne sert à rien », soit ils regrettent que « l’on ne sache pas ce que cela devient ».

Evacuons ces réfractaires pour se concentrer sur les autres. Qui sont-ils ? Quels sont leurs réseaux ? Un mystère que BVA lève un peu. Ils habitent d’abord bien plus en province (67% de pratiquants régulières) qu’à Paris (60%), et davantage dans des communes de moins de 100.000 habitants (75%) plutôt qu’en grandes villes (63%) ou à Paris (59%).

Ils appartiennent à des catégories dites « supérieures » (72%, contre 63% de CSP-), sont plutôt âgés (74% de seniors, contre 53% des 18-34 ans)… ou plutôt elles, d’ailleurs (69% de femmes, 63% des hommes).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA