Plusieurs centaines de salariés de la Redoute dans la rue contre les licenciements

|

Encore une fois, ils étaient plusieurs centaines dans les rues de Roubaix pour manifester contre la suppression de 1200 emplois et pour demander des garanties sociales à leur actionnaire Kering.

Des centaines de salariés de la Redoute se mobilisent depuis des mois contre les licenciements annoncés par les futurs repreneurs de leur entreprise.
Des centaines de salariés de la Redoute se mobilisent depuis des mois contre les licenciements annoncés par les futurs repreneurs de leur entreprise.

Entre 400 et 800 selon la police et l'intersyndicale. Ils sont venus de trois sites, de Roubaix, Wattrelos et Tourcoing pour "faire pression sur la famille Pinault, qui dirige le groupe Kering qui veut stopper les négociations le 10 mars".

L'intersyndicale a voté en assemblée générale 40.000 euros de plancher pour les indemnités de départs volontaires, auxquelles s'ajoutent plus de 1500 euros par année de présence et 36 mois de congé de reclassement. Les futurs repreneurs du vépéciste ont annoncé le 9 janvier la suppression de 1178 emplois sur un total de 3437.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message