Point S et Siligom s’associent

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Point S et Siligom, deux réseaux d’indépendants spécialistes du pneu et de l’entretien auto, créent une structure commune. Les objectifs recherchés sont doubles : mailler le territoire et consolider les achats en France. 

A deux, les enseignes représentent 650 points de vente pour 580 millions d’euros de chiffre d’affaires.
A deux, les enseignes représentent 650 points de vente pour 580 millions d’euros de chiffre d’affaires.© DR

Opportunité de création d’entreprise

En partenariat avec Toute la franchise


POINT S

POINT S

60 000 € d’apport personnel

demande de documentation

Un groupe. Deux enseignes. Tout est possible. Voici en résumé ce que Christophe Rollet, directeur général de Point S, et Olivier Pasini, directeur général de Siligom, assurent après avoir annoncé la création d’une structure commune. Chaque réseau conserve son identité propre et sa politique commerciale. En revanche, en coulisses, des optimisations sont réalisées, à commencer par les achats.

Point S et Siligom représentent à eux deux 29% du canal des négociants spécialistes qui lui pèsent 30% du marché. Autrement dit, avec 650 points de vente et un chiffre d’affaires de 580 millions d’euros, les deux enseignes indépendantes pèsent 10% du marché. En termes de pneus, sur la partie TC4 (Tourisme, Camionnette, 4x4), les volumes atteignent 1,8 million d’enveloppes. Point S Developpement, à savoir la structure qui chapeaute l’enseigne sur les 3400 points de vente dans le monde, a déjà noué une alliance avec le groupe Mobivia, via la structure Allianco. La nouvelle structure entre les deux réseaux français, dont le nom n’est pas encore connu, bénéficiera également de ce rapprochement. Le marché du pneu étant au moins stable, au pire à la baisse, de meilleures marges seront appréciés par le réseau…

Un marché concurrentiel

Ce rapprochement s’opère alors que le marché se révèle très concurrentiel et de nombreuses concentrations verticales s’opèrent. Les manufacturiers reprennent la main sur les réseaux. La dernière opération en date étant Bridgestone qui s’offre Speedy.

Point S et Siligom, deux réseaux composés d’indépendants, se rapprochent donc pour rester indépendants et également continuer à peser dans les négociations commerciales. Par ailleurs, en France, pour décrocher des accords grands comptes, le maillage joue un rôle clé. Le rapprochement permet de s’appuyer sur 650 points de vente dans l’Hexagone avec une belle complémentarité aux dires des dirigeants. En effet, seuls 30 points de vente se retrouvent en concurrence vraiment frontale.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA