Point S fait ses premiers pas dans le centre-auto

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Spécialiste du marché du pneumatique, l'enseigne Point S lance le concept Centre-Auto avec l'objectif de renforcer son activité sur le marché de l'entretien.

Point S

Quelque 50 Centre-Auto d'ici à 2013 : à peine le concept est-il lancé que l'enseigne jusqu'ici spécialisée dans les pneus affiche ses ambitions en grand. Elle vient de mettre au point un nouveau format de magasin qui comprend, en plus de son activité pneu et des ateliers d'entretien rapide des véhicules, des points de vente d'accessoires, déclinés en versions 400 m², 200 m² ou 100 m².

L'enseigne n'en dit pas vraiment plus, à part que les points de vente seront divisés en trois univers : entretien, équipement et accessoires, et qu'il y aura des têtes de gondoles, des meubles bas et des linéaires jusqu'à 3 mètres, le long des murs.

La charte graphique a été déclinée en signalétique pour les Centre- Auto, mais visiblement pas d'ambiance particulière, ni de traitement des sols ou de l'éclairage particulier. Le groupe se dote, néanmoins, d'un nouvel ERP pour gérer ces points de vente, qui permet d'optimiser l'accueil du client, les achats et la gestion du magasin.

 

Relais de croissance

Concernant l'offre de produits, Point S assure travailler sur le développement de sa MDD, mais tient à « rester sur une offre de qualité avec un référencement des grandes marques et des fournisseurs internationaux », ajoute Christophe Rollet, directeur général du groupe.

En fait, si Point S se lance aujourd'hui dans cette diversification, c'est que le groupe cherche de nouveaux relais de croissance pour faire face à la baisse du marché du pneumatique. « Les Centre-Auto devraient améliorer la rentabilité des points de vente de 5 à 8% », avance Christophe Rollet. Le nouveau concept devrait également permettre de trouver un équilibre entre l'activité pneumatique et l'entretien auto, d'ici à trois ans. Aujourd'hui, 70% du chiffre d'affaires de la chaîne sont réalisés par les pneumatiques.

 

Nouveaux horizons

Et Point S ne s'arrête pas là ! L'enseigne prévoit le lancement d'un autre concept de magasin en zone industrielle ou artisanale dédié aux véhicules professionnels et aux poids lourds pour 2013. D'ici là, le groupe renforce ses positions à l'international. Il vient de signer un accord avec le groupe d'indépendants Unimax au Canada. Les 133 points de vente du groupement devraient passer sous l'enseigne Point S très rapidement.

LES CHIFFRES

  • 430 points de vente (France)
  • 2 500 points de vente (monde)
  • 450 M € de CA en 2011 (France)
  • 3 Mrds € de CA prévisionnel (monde)
  • première enseigne sur le marché des pneus (France)
  • 27 pays

LE PROJET

  • 50 Centre-Auto d'ici à 2013 sur les 430 ateliers français
  • 100 000 € d'investissement pour 400 m²
  • Cinq à sept ans pour un retour sur investissement
  • 5 à 8% d'amélioration de la rentabilité des points de vente espérée

EN PROJET

  • Le nouveau format de magasin devrait ajouter, aux ateliers d'entretien, de 100 m² à 400 m² consacrés à l'équipement et aux accessoires.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2245

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA