Point S maintient son chiffre d’affaires, mais recul à surface comparable

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Le spécialiste du pneu et de l’entretien automobile Point S a annoncé le 24 janvier un chiffre d’affaires de 405 millions d’euros en 2011. Soit le même niveau qu’en 2010, mais entre temps le réseau est passé de 415 à 430 points de vente. Ce qui ne l’a pas empêché d’être en progression sur certains segments, comme le pneu tourisme (+ 2 %), le pneu poids lourds (+ 22 %) et le pneu agricole (+ 31 %). L’exercice 2011 a été marqué par l’ouverture d’un master franchise aux Etats-Unis avec ITDG (350 points de vente dans 27 états), pour un chiffre d’affaires global de 900 millions de dollars.
Pour 2012, Point S prévoit d’ouvrir 30 nouveaux centres de contrôle en France. L’année sera aussi marquée par le conflit qui l’oppose à Michelin. Suite à un désaccord lié aux conditions d’achats et de vente, Point S a choisi depuis le 1er janvier de cesser de s’approvisionner en direct chez Michelin, dont les différentes marques représentent 40 % de ses ventes. « Nous passons désormais par des plateformes de grossistes », a expliqué Christophe Rollet, directeur général de Point S.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA