Politiques : L'homme sandwich du « made in France »

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Une marinière Armor Lux sur le dos, une montre Herbelin, un blender Moulinex dans les mains... Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, fait le job en une du Parisien Magazine. À défaut d'empêcher la fermeture des usines, le ministre se pare des plus beaux atours de la production hexagonale pour garnir les carnets de commandes.

Après un tour en voiture électrique Zoé de Renault, Arnaud Montebourg rêve aujourd'hui d'usines de smartphones sur le territoire et de rayons bleu-blanc-rouge dans les supermarchés. Il va d'ailleurs écrire une lettre en ce sens aux grandes enseignes de l'alimentaire. « Elles l'ont fait sur le bio, pourquoi pas sur le " made in France " ?», interroge le ministre. Sur RTL, Serge Papin, PDG de Système U, a reconnu que l'effet vitrine était intéressant, tout en reconnaissant que son offre non alimentaire de « made in France » ne devait pas dépasser 10 %... Le risque, c'est qu'un tel rayon pourrait ressembler à un linéaire de magasin soviétique.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2248

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA