Pomona met fin à son aventure espagnole

|

En cédant sa filiale espagnole de salades de IVe gamme Tallo Verde à Vega Mayor (groupe Florette), le grossiste-importateur de fruits et légumes Pomona clôt un chapitre de son histoire. L'opération, finalisée le 5 décembre, marque la fin de la présence de Pomona en Espagne, deux ans à peine après la construction d'un site de production au sud de Madrid. Plutôt que de continuer une lutte à couteaux tirés avec la concurrence, Pomona a préféré céder sa filiale, dont l'outil est encore largement extensible. De quoi répondre aux besoins de croissance de VegaMayor, premier acteur national sur la IVe gamme et désireux de développer ses capacités de production. La direction de Pomona a indiqué à « LSA » que ce désengagement s'expliquait par « l'absence de synergies réelles » avec les autres activités du groupe. Tallo Verde représente un chiffre d'affaires d'environ 20 millions d'euros, sur les 90 millions générés par l'activité salades IVe gamme de Pomona, notamment sous sa marque Les Crudettes. En 2007, l'entreprise s'était déjà séparée de sa filiale Bargosa, spécialisée dans l'importation de bananes et de fruits sur la péninsule Ibérique. Il y a quelques mois, l'usine de Perpignan, auparavant consacrée au conditionnement des légumes et des salades, a également fermé ses portes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2071

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous