Portrait : Charles Bianchi, un pro d'internet pour muscler la politique commerciale de la Fnac

CHARLES BIANCHI, ancien patron exécutif de Pixmania, occupera un poste à « vocation stratégique » dans le plan de refonte de la Fnac.

Charles Bianchi, Franco-Mexicain de 38 ans, bénéficie d'un parcours très riche dans le conseil, puis dans le monde de l'e-commerce.
Charles Bianchi, Franco-Mexicain de 38 ans, bénéficie d'un parcours très riche dans le conseil, puis dans le monde de l'e-commerce.© DENIS ALLARD/REA/FNAC

Il ne sera pas resté longtemps dans l'ombre d'Alexandre Bompard, le très médiatique président de la Fnac, âgé, comme lui, de 38 ans. Recruté début 2011 pour diriger le cabinet de l'ex-patron d'Europe 1 qui venait d'arriver chez « l'agitateur culturel », Charles Bianchi vient d'être chargé par Jean-Pierre Champion, directeur général France, « en accord avec Alexandre Bompard », de créer une direction commerciale dans l'Hexagone. Un poste « à vocation stratégique », a indiqué la Fnac, précisant que la prise de fonction se ferait le 1er juillet.

Justement le moment où Alexandre Bompard devrait annoncer son plan de développement pour la Fnac, après six mois passés à analyser les forces et faiblesses de cette entreprise complexe, dotée de près de soixante business units. Nul doute que Charles Bianchi sera l'un des hommes clés dans la conduite de ce projet, que les proches du président annoncent comme très novateur. Déjà directeur de cabinet en charge de la stratégie et du développement, il était aux premières loges dans ce travail d'audit et de prospective. Et son profil laissait penser qu'il n'allait pas se contenter d'un rôle de sherpa.

En quinze ans, depuis sa sortie de HEC, Charles Bianchi a enchaîné les expériences : dans la banque, un peu ; le conseil, beaucoup ; l'investissement sur internet aussi - il était au coeur de l'explosion de la bulle en 2000 chez Europatweb, le fonds dédié de Bernard Arnault ! - et l'e-commerce, enfin. Avant la Fnac, il a dirigé Pixmania, l'un des sites modèles pour les produits high-tech. Une expertise précieuse alors qu'une des priorités de sa future direction sera de renfoncer la complémentarité entre les 82 magasins français (sur 152 au total) et fnac.com, fort de ses 750 000 visiteurs uniques par jour.

EN DATES

  • 1996 Diplôme de HEC
  • Septembre 1996 Analyste à la banque Calyon, à Londres
  • Juin 1998 Associé junior chez Mc Kinsey
  • Février 2000 Associé chez Europatweb, fonds d'investissement de Bernard Arnault sur internet
  • Avril 2001 Manager chez Mc Kinsey
  • Aout 2005 Créé Mexindev, conseils pour les entreprises qui veulent s'installer au Mexique
  • Octobre 2005 Directeur général d'Alténor Consulting (conseil en management)
  • Décembre 2006 Directeur exécutif de Pixmania
  • Janvier 2011 Directeur du cabinet du PDG de la Fnac, en charge de la stratégie et du développement
  • Juillet 2011 Directeur commercial de Fnac France

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2184

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message