Positionnement : Weldom ajuste sa stratégie face à la concurrence

|

La rédaction vous conseille

Essentiellement exploitée en franchise par le groupe Adeo (Leroy Merlin), l'enseigne de bricolage a décidé de réagir face à la menace des grandes surfaces de bricolage (Mr Bricolage et Bricorama) qui se développent sur des villes de plus petite taille. D'après le site d'information rayons-brico-jardins.com, Weldom, dont 70% du parc sont localisés dans des petites localités et le reste dans des villes moyennes, refond son concept et se recentre sur son coeur de métier. Elle compte se focaliser sur l'entretien et la réparation et délaisse la décoration et l'aménagement à son grand frère, Leroy Merlin. L'objectif est d'atteindre une hausse de 20% des ventes dès la première année en diminuant, à terme, la surface des magasins. Selon notre classement LSA/PwC, les 350 points de vente Weldom ont généré un chiffre d'affaires TTC de 558 M € en 2011, à + 7,1%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2238

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message