"Pour ce Noël, nous proposons quelque 2,4 millions de références de jouets", Céline Vuillequez, Amazon

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

INTERVIEW Des jouets par millions... 2,4 très précisément ! Cette année encore, Amazon a mis les petits plats dans les grands pour offrir le plus large choix de cadeaux pour les enfants. Et veille particulièrement à guider les Pères Noël d'un soir à trouver le jouet idoine pour ravir leurs têtes blondes. Interview.

Céline Vuillequez, directrice des catégories "maison, loisirs, jeux et jouets" chez Amazon revient sur cette fin d'année pour le e-marchand.
Céline Vuillequez, directrice des catégories "maison, loisirs, jeux et jouets" chez Amazon revient sur cette fin d'année pour le e-marchand.© Amazon

Avec déjà un assortiment de 2 millions de références en 2015, on pensait qu'Amazon avait fait le plein en matière de jouets et jeux pour enfants. Erreur : cette année, l'e-commerçant revient pour Noël avec une offre encore plus large et de nouveaux outils pour guider ses clients dans leurs emplettes. Le point avec Céline Vuillequez, directrice des catégories "maison, loisirs, jeux et jouets" chez Amazon.

LSA - Comment s'articule votre offre pour ce Noël 2016 ?

Céline Vuillequez - Depuis trois ans, nous mettons en avant notre offre de cadeaux via une boutique de Noël dédiée donnant une large part aux produits destinés aux enfants. Pour les fêtes de fin d'année 2016, nous proposons 2,4 millions de références de jeux et de jouets sur notre site, issues de plus de 1400 marques et comprenant une centaine de best-sellers. 

Pour aider les parents à choisir, nous avons structuré depuis deux ans notre site en douze catégories, présentées sous forme de souhaits, comme "créer et fabriquer", "vivre dans un monde féérique" ou encore "apprendre et découvrir". Nous offrons également toujours la possibilité à nos clients de créer et de partager leur liste au Père Noël, un service qui fonctionne particulièrement bien et qui s'inscrit dans la tendance actuelle au partage sur le web.

Nous avons également ouvert à l'automne dernier une nouvelle boutique dédiée aux jouets scientifiques et technologiques baptisée STIM. Nous voulions, via cette boutique, mettre en avant les jouets éducatifs autour de quatre univers ciblant les 0-15 ans : les sciences, les nouvelles technologies telles le codage informatique, l'ingénierie et les mathématiques. Venue des Etats-Unis, cette tendance aux "STEM" se développe en France et nous y croyons beaucoup.

LSA - Le marché du jouet a enregistré cette année un démarrage tardif de ses ventes pour Noël. Avez-vous noté ce même constat ?

C. - V. - Nous n'avons pas observé de ralentissement de nos ventes même si, en effet, le marché au global a été en retard en novembre. De notre côté, nous enregistrons une bonne dynamique qui s'accélère aujourd'hui. Mais, ce qui importe vraiment pour le client, c'est d'avoir le plus de choix possible aussi bien en termes de produits qu'en matière de circuits de distribution. Le Net est avantagé car il permet aux consommateurs de trouver leur bonheur en un clic depuis le canapé de leur salon : l'achat en ligne s'inscrit aujourd'hui de manière pérenne dans le comportement des consommateurs.

S'il est encore trop tôt pour parler de succès pour ce Noël, nous avons réussi notre Black Friday avec une hausse de 40% de nos ventes entre le 21 et le 28 novembre dernier avec 1,4 million d'unités commandées. Et ce temps fort ne concerne pas uniquement les produits high-tech, bien au contraire : jouets, outillage, beauté, maison, gastronomie... C'est devenu aujourd'hui un rendez-vous attendu des clients.

LSA - Certains jouets stars de ce Noël se font aujourd'hui de plus en plus rares en rayons. Est-ce aussi le cas chez vous ?

C. - V. - Nous sommes plutôt mal placés pour parler des ruptures car même lorsqu'un produit est menacé de tomber en rupture nationale, comme c'est le cas des Hatchimals de Spin Master cette année, notre market-place prend le relai. C'est aussi dans ce genre de situation que disposer d'une place de marché est un atout. Cependant, notre analyse fine du trafic et des achats sur notre site nous permet d'éviter les ruptures. Nous anticipons également la montée en puissance des achats sur les dernières semaines de la saison en mettant en stocks les produits plusieurs mois avant Noël : notre capacité à anticiper et à être réactif est primordiale pour nous car la satisfaction des clients est notre priorité. 

Dans cette même logique de satisfaction de la clientèle, nous proposons de nouveaux services, comme la possibilité pour nos clients premium de Paris et de 21 communes environnantes de pouvoir commander leurs cadeaux jusqu'au 24 décembre à 21h45 et être livrés dans l'heure qui suit. 

LSA - Et vos livreurs viendront déguisés en Père Noël ?

C. - V. - Non, pas encore... Mais il faudra y penser !

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA