Pour l'analyse in-store, le Wi-Fi ferait mieux que le beacon

|

Agencement de magasins, amélioration de programmes de fidélités, nouveaux services mobiles : si on entend constamment parler de beacons, le Wi-Fi serait une technologie plus efficace, d’après une étude d’ABI Research publiée le 29 octobre 2015.

Plus rentable, plus précis, et à meilleure portée, la Wi-Fi serait une meilleure technologie que les beacons d'après une étude ABI Research.
Plus rentable, plus précis, et à meilleure portée, la Wi-Fi serait une meilleure technologie que les beacons d'après une étude ABI Research.

Plus récents, moins chers, les beacons sont sur le devant de la scène. Une position menacée par les récents progrès de le Wi-Fi : à portée plus large, plus rentable et plus précis, le Wi-Fi en magasin pourrait représenter un marché d’une valeur de 2,5 milliards de dollars en 2020, d’après une étude ABI Research publiée le 29 octobre 2015. Le jugement de Patrick Connelly, analyste principal chez ABI Research est sans appel : "La Wi-Fi est omniprésente sur les smartphones, et plus de 50% des plus grands magasins américains la proposent, ce qui lui donne une portée inégalée". D’après l’analyste de chez ABI Research, la question n’est pas de remettre en lumière la Wi-Fi mais plutôt de rappeler la nécessiter d’analyse "comme sur Internet" en magasin. Patrick Connelly rappelle que "si le détaillant a déjà déployé le Wi-Fi, il semble dommage de ne pas tirer avantage de la multitude de société offrant des solutions à bas coûts ou gratuites – comme Euclid- en matière d’analyse". Pour lui, si la pénétration du Wi-Fi en magasin est meilleure que celle du beacon, c’est parce que c’est une meilleure technologie.

La Wi-Fi pour la gestion de la clientèle et les programmes de fidélité

Patrick Connelly explique que si un détaillant veut mettre en place "une gestion de la file d’attente, du personnel, identifier les clients réguliers, les nouveaux clients, offrir des services de recherche de produits… Tous ces éléments reposent sur l’analyse in-store avec le Wi-Fi". Le Wi-Fi peut aussi permettre de revoir l’aménagement du magasin, mesurer la performance d’une campagne publicitaire.

La Wi-Fi en position précaire

Si le marché du Wi-Fi in store dans le retail devrait valoir 2,5 milliards de dollars en 2020, il est aujourd’hui en position précaire, affaiblit par "Apple qui continue à créer des roadblocks, et le fait que les beacons n’occupent pas seulement les partages de savoir mais aussi les budgets", explique l’analyste Patrick Connelly.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message