Pour se protéger des risques météo

|

Comment quantifier les risques que les aléas du climat font courir à une entreprise ? Cette question, nombreux sont les distributeurs de textiles ou de ventilateurs mais aussi les fabricants de glaces, de boissons ou de chips - un des produits les plus sensibles aux variations de température ! - qui se la posent. Désormais, grâce à la naissance de Metnext, une société commune entre Météo France (65 % du capital) et Euronext (35 %), tous les acteurs économiques, quel que soit le marché sur lequel ils interviennent, pourront trouver une réponse. Metnext va fournir des indices sur mesure aux entreprises pour leur permettre d'évaluer leur sensibilité aux phénomènes météorologiques. L'étape suivante est logique : il s'agira de la commercialisation de produits de couverture du risque climatique (hors catastrophes naturelles, déjà prises en compte par d'autres dispositifs). Et ce, sur un modèle identique à ce qui existe depuis belle lurette dans la protection contre les risques de change ou contre la variation des taux d'intérêt.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1998

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous