Pour son développement international, Crosscall obtient 2 millions d’euros

|

L’entreprise aixoise, spécialiste des smartphones d’extérieur, a annoncé contracter un financement de 2 millions d’euros auprès de la Bpi France. David Eberlé, ex-président de Samsung Electronics France, et vice-président associé de Crosscall souhaite accélérer le développement de l’entreprise en Europe et à l’international.

Les smartphones de Crosscall sont robustes, étanches et possèdent une très bonne autonomie.
Les smartphones de Crosscall sont robustes, étanches et possèdent une très bonne autonomie. © Crosscall

Crosscall intensifie son développement. L’entreprise basée à Aix-en-Provence a annoncé début septembre 2016 avoir obtenu un financement de 2 millions d’euros auprès de la Bpi France (banque publique d’investissement), quelques mois seulement après avoir bouclé une levée de fond de 4,5 millions d’euros auprès d’ACG Management. Crosscall entend avant tout accélérer son développement au niveau européen et international. Si l’entreprise possède déjà des bureaux en Espagne, et à Hong Kong pour son développement technique, elle souhaite aussi s’installer ailleurs : au Portugal, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Belgique, Suisse… David Eberlé, le vice-président et associé de Crosscall, explique que pour se développer, "l’entreprise a besoin d’investir dans des stocks délocalisés, recruter des responsables de zones, dupliquer une partie de son organisation en France dans les pays adressés". Mais l’ex-président de Samsung Electronics France assure aussi que Crosscall n’est pas une start-up. "Si la croissance de Crosscall est forte, nous ne dépensons pas tous nos profits," ajoute-t-il. Dans son extension à l’international, Crosscall doit trouver la bonne organisation et recruter les personnes adéquates. "Nous devons trouver des accords avec les distributeurs et qualifier les bons canaux de distribution pour toucher les bons endroits," affirme David Eberlé.

Elargir la cible de Crosscall

Avec ses produits robustes, étanches, et équipés d’une grande autonomie, Crosscall s’adresse en particulier aux sportifs et à l’outdoor. Les smartphones Crosscall sont disponibles chez Décathlon, le Vieux Campeur, et dans les réseaux plus spécialisés : Point P ou Saint Gobain. David Eberlé, vice-président et associé de Crosscall explique que les produits conviennent aux sportifs comme au monde professionnels, particulièrement dans la logistique, la sécurité, les fédérations sportives. "On adresse une cible de marché bien déterminée, poursuit David Eberlé, mais nous voulons acquérir de la distribution numérique en étant visible en physique. Par exemple, chez Darty un display offre une sélection de nos produits et accessoires". Crosscall vise aussi une clientèle plus large : "Nous voulons élargir notre spectre client d’une cible pointue au grand public, assure David Eberlé, tout en conservant notre ADN avec des produits de qualité, qui ont de l’autonomie, sont vraiment étanches et robustes".

Une communication innovante

La marque va intensifier sa communication grâce à des ambassadeurs, mais aussi via les réseaux sociaux, pour transmettre l’ADN de Crosscall, donner de la légitimité aux produits. Crosscall est partenaire d’évènements comme le Roc d’Azur, une compétition de VTT qui a lieu en octobre, ou le High Five Festival d’Annecy. Toute la communication de la marque est pensée en interne grâce à une équipe créative composée d’un photographe, de responsables artistiques, ou encore de responsables évènementiels. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message